Real Madrid : Take Kubo voudrait déjà quitter Villarreal !

Le petit prodige nippon, peu utilisé par Unai Emery, envisagerait déjà de faire ses valises et de quitter Villarreal.

Take Kubo avec Villarreal
Take Kubo avec Villarreal ©Maxppp
La suite après cette publicité

Tout se passe plutôt bien à Villarreal, alors que la saison est déjà bien entamée. Après dix journées, le Sous-Marin Jaune pointe à la troisième place du classement du championnat espagnol. Unai Emery s'offre donc des débuts réussis pour l'instant, bien aidé par certains joueurs comme Dani Parejo, arrivé cet été, et le duo offensif Paco Alcacer - Gerard Moreno, les deux attaquants ibériques totalisant déjà dix buts à eux deux.

Seule ombre au tableau, Take Kubo. Après une saison convaincante à Mallorca pour ses débuts en Liga, le Real Madrid a décidé de le prêter à l'équipe de la cote méditerranéenne cet été, alors que de nombreuses écuries étaient intéressés à travers l'Europe. Une arrivée qui a suscité beaucoup d'attentes du côté de l'Estadio de la Ceramica. Pour les dirigeants merengues, Villarreal était l'équipe idéale pour que le Nippon de 19 ans puisse encore franchir un pallier avant de revenir s'installer définitivement au Santiago Bernabéu.

Il a joué 179 minutes au total en Liga

Mais les places sont, aujourd'hui, bouchées. S'il évolue en 4-3-3 ou en 4-2-3-1, Unai Emery préfère aligner Gerard Moreno en tant qu'ailier droit et Moi Gomez à gauche, alors que s'il mise sur un 4-4-2, le dernier cité est aligné sur le flanc gauche, alors qu'à droite on retrouve Samuel Chukwueze. Ainsi, le joueur appartenant au Real Madrid n'a été titularisé qu'à une seule reprise en dix rencontres de championnat, et même lorsqu'il entre en jeu, il doit se contenter d'un temps de jeu anecdotique, disputant souvent les toutes dernières minutes de la partie. Ce fut le cas face à Getafe (4 minutes) et contre le Real Madrid (3 minutes), les deux derniers matchs de l'équipe.

Un joueur comme Yérémi Pino, attaquant de 18 ans formé au club, lui est même passé devant. Une situation que le principal concerné vit mal. Selon El Periodico Mediterraneo, journal de la région, il pense déjà à quitter Villarreal lors du mercato hivernal. Il souhaite retrouver du temps de jeu afin de ne pas voir a carrière stagner. Le Sous-Marin Jaune aura le dernier mot dans ce dossier, mais un départ du Madrilène ne serait clairement pas un coup dur. Le Japonais ne manque en tout cas pas de prétendants, en Espagne comme en Europe selon le média...

Plus d'infos

Commentaires