Équipe de France : la 100e de rêve d'Olivier Giroud

Auteur d'un doublé contre l'Ukraine (7-1, amical), Olivier Giroud s'installe à la deuxième place des meilleurs buteurs de l'équipe de France. Le n° 9 savoure et se fixe de nouveaux objectifs.

Olivier Giroud lors de France-Ukraine
Olivier Giroud lors de France-Ukraine ©Maxppp
La suite après cette publicité

Difficile de rêver d'une plus belle soirée. Titularisé pour France-Ukraine (7-1, amical), Olivier Giroud (34 ans) honorait, avec le brassard de capitaine, sa 100e sélection en équipe de France. Et pour l'occasion, l'attaquant des Bleus s'est offert un doublé : une magnifique frappe enroulée du gauche (24e) et une tête plongeante pleine d'opportunisme (34e)

Ses 41e et 42e buts sous le maillot tricolore, qui font de lui le seul deuxième meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France, devant Michel Platini (41). «C'est une immense fierté, c’est un grand honneur, je suis très content que ça se soit passé ainsi parce que ça allait être chargé d’émotions. C'est un match amical certes, mais c'est la 100e pour moi, je suis content pour moi et pour l’équipe. Avoir dépassé une légende du foot français, c’est chose faite », a lâché l'intéressé, passé près d'un triplé sur une tête non cadrée (72e), au micro de TF1.

Il en veut encore plus

Didier Deschamps, lui aussi, lui a rendu hommage. «Il le mérite, c’est son mérite. Cela n'a jamais été évident pour lui, mais il a toujours important pour nous. Même quand il ne marque pas, il est important pour le collectif. Il a un profil atypique, mais il est très précieux pour nous. Il sait très bien que j’ai beaucoup de considération pour lui, même si je ne lui ferai pas de cadeaux. Pouvoir marquer ces deux buts, pour cette 100e, c’est quelque chose d’important pour lui», a souligné le sélectionneur national au micro de La Chaîne L'Équipe. Benjamin Pavard a aussi abondé dans ce sens.

«Je suis très content pour Olivier, on le critique souvent mais il répond toujours présent. 100 sélections, chapeau ! Il sait ce que je pense de lui, il a prouvé ses qualités de buteur et sa force de caractère, je suis content pour lui», a lancé le défenseur du Bayern Munich au même micro. Le buteur de Chelsea, lui, voit déjà plus loin et pourquoi pas aller chercher le meilleur buteur de l'histoire des Bleus, Thierry Henry (52 réalisations). «Sans se fixer de limites, il faut se fixer des objectifs. On verra quand je serai à 46-47, combien de sélection je peux avoir aussi», a-t-il conclu. Le défi est lancé.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires