Manchester United : personne ne veut d'Anthony Martial !

Poussé vers la sortie à Manchester United, Anthony Martial n'attire pas beaucoup de prétendants. Et pourtant, les Red Devils sont prêts à le laisser filer à un prix inférieur à ce qu'ils espéraient.

Anthony Martial verzweifelt im Trikot des FC Sevilla
Anthony Martial verzweifelt im Trikot des FC Sevilla ©Maxppp
La suite après cette publicité

Rien ne va plus pour Anthony Martial. Sur le terrain, où son prêt à Séville a été un échec, comme en dehors, où ses histoires de coeur ont fait couler beaucoup d'encre, l'international tricolore a vécu des moments compliqués cette saison 2022-23. Et ses affaires ne risquent pas de s'arranger puisque l'ancien joueur de l'AS Monaco et de l'OL n'entre pas dans les plans de Manchester United qui souhaite s'en débarrasser.

Pour y parvenir, les pensionnaires d'Old Trafford sont même prêts à le vendre à un prix inférieur à ce qu'ils envisageaient. D'après les informations publiées dans The Sun, les Red Devils sont disposés à écouter les offres pour le Français à partir de 20 M£, soit environ 23,2 millions d'euros. Un prix réduit pour le média anglais qui rappelle que Man U a déboursé environ 50 M€ en 2015 pour l'attaquant, sans compter les divers bonus.

MU va peut-être devoir garder Martial

Malgré cela, ça ne se bouscule pas vraiment au portillon pour Martial. Le Daily Mail explique que les clubs ont manifesté peu d'intérêt pour le buteur tricolore, qui n'a pas vraiment brillé cette saison lors de son prêt à Séville (1 but, 1 assist en 12 apparitions toutes compétitions confondues dont 9 titularisations). Manchester United, désespéré, s'attend donc à ce que le Frenchy reste au club cette saison.

Le publication britannique ajoute que le salaire du joueur, à savoir 240 000£ par semaine, soit pratiquement 280 000 euros, est un frein. Ainsi, le Daily Mail indique que le nouvel entraîneur de Red Devils, Erik ten Hag, a été mis au courant de la situation et a accepté l'idée qu'il doive peut-être trouver une place dans son effectif pour le joueur sous contrat jusqu'en 2024. Mais ce sera une mission compliquée entre les joueurs déjà présents et ceux qui devraient arriver, à l'image d'Antony qui est sa priorité. Martial sera donc sous pression, lui qui doit impressionner Ten Hag en pré-saison.

Plus d'infos

Commentaires