Ligue 1 : le Stade Rennais domine Montpellier et enregistre sa première victoire de la saison

Après avoir débuté la saison par un match nul à Lille, le Stade Rennais a enregistré sa première victoire de la saison ce samedi en dominant Montpellier (2-1). Un match qui s'est terminé à dix contre dix suite aux expulsions de Mollet et Terrier.

Raphinha juste avant le premier but de la rencontre
Raphinha juste avant le premier but de la rencontre ©Maxppp

En ouverture de la 2e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais a fait le show vendredi soir lors de la réception du Dijon FCO (4-1). Pour la suite de cette levée, on attendait alors du spectacle, encore une fois. Au Roazhon Park, le Stade Rennais recevait justement le Montpellier HSC. Après son match nul à Lille (1-1), le SRFC voulait enregistrer sa première victoire tandis que les Héraultais débutaient eux leur saison, le match contre l'OL ayant été reporté au mardi 15 septembre. Pour cette partie, Julien Stéphan gardait un 4-3-3 et titularisait Camavinga notamment. Michel Der Zakarian sortait un 5-4-1 avec Laborde en pointe et Delort ou encore Hilton absents.

La suite après cette publicité

Pour leur retour dans leur enceinte, devant 5000 personnes, les Rennais mettaient rapidement du rythme et les Montpelliérains résistaient. Mais sur le plan offensif, les occasions était attendues. Et la première était la bonne. Après un contre favorable, Raphinha accélérait côté droit, entrait dans la surface et cherchait un coéquipier devant le but. Le malheureux Le Tallec poussait finalement le ballon au fond de ses filets (22e, 1-0). Un but qui lançait clairement les locaux. Car derrière, Soppy (30e) et Hunou par deux fois (poteau à la 32e, frappe à la 33e) manquaient le but du break.

Déjà deux expulsions en deux matches pour Rennes

Les Héraultais souffraient énormément et Aguerd ne cadrait pas sa tête (34e) tandis qu'Omlin sauvait les siens en déviant la frappe d'Hunou sur la barre transversale (35e). Une premier acte très difficile pour le MHSC, qui perdait Mollet, sanctionné d'un carton rouge avec l'aide de la VAR pour un pied très haut sur Maouassa (43e). Au retour des vestiaires, les visiteurs tentaient alors de réagir mais les Rennais créaient encore le danger avec Maouassa (50e). Finalement, avant l'heure de jeu, Savanier allumait une mèche pour le MHSC (57e). Mais les grosses opportunités étaient rennaises avec ce coup-franc de Raphinha sur la barre transversale (61e).

La domination bretonne continuait et Julien Stéphan lançait même sa recrue Guirassy (66e). Mais après deux nouvelles occasions pour le SRFC, Terrier voyait également rouge pour un tacle non maîtrisé (73e). Un tournant dans ce match ? Pas vraiment. Quatre minutes plus tard, Camavinga réalisait un petit festival avant de placer une frappe croisée imparable pour le but du break (77e, 2-0). Le Stade Rennais craquait ensuite en encaissant un but de Laborde (90e+2, 2-1) mais prenait quand même les trois points pour s'installer provisoirement en tête de la Ligue 1. Le MHSC, lui, débutait mal la saison.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires