Liverpool est au bord de la crise de nerfs

Défait à Chelsea, Liverpool inquiète. Le champion en titre semble à bout de souffle.

Mohamed Salah avec Liverpool
Mohamed Salah avec Liverpool ©Maxppp
La suite après cette publicité

Pour ses retrouvailles avec Thomas Tuchel, Jürgen Klopp a mordu la poussière. Chelsea s'est imposé à Liverpool grâce à un but de son talent maison Mason Mount (0-1, 29e journée de Premier League). C'est déjà la 8e défaite de la saison en championnat pour les Reds, la 5e à Anfield, la 5e consécutive... Résultat, les Scousers pointent à la 7e place et vont clairement devoir se retrousser les manches pour sauver ce qui peut encore l'être.

Seulement, dans cette optique, le visage affiché par les Reds inquiète vraiment ces dernières heures outre-Manche. «Plusieurs stars ont été odieuses contre Chelsea», lâche même le Liverpool Echo, pointant notamment du doigt Roberto Firmino, Fabinho ou Thiago. Mohamed Salah, remplacé à une demi-heure de la fin de la partie, a lui fait ce qu'il pouvait mais n'a pas caché sa frustration à sa sortie du terrain. «Je n'ai pas voulu prendre de risques avec Mo'. D'ordinaire, il a l'air frais en fin de match, ce n'était pas le cas ce soir (jeudi), je ne voulais pas prendre de risques, c'est tout», s'est justifié son manager au sortir du terrain.

Une nouvelle affaire Salah ?

Un tweet énigmatique de son agent lance déjà la polémique en Angleterre au sujet de son avenir à long terme sur les bords de La Mersey. Un nouveau cas brûlant à gérer pour Klopp et son staff, déjà secoués par les innombrables blessures de cadres depuis le début de l'exercice (Virgil van Dijk, Jordan Henderson, etc). «Ce n'est pas le moment de se chercher des excuses», a confié l'Allemand en conférence de presse d'après-match. Il doit quand même se dire qu'en temps de crise, les ennuis n'arrivent jamais seuls...

Le champion en titre, à bout de souffle alors que le sprint final va s'emballer, n'a plus le choix et pour Jamie Carragher, légende du club et consultant pour Sky Sports, il n'y a qu'une seule solution. «Ils doivent trouver une manière de sortir de cette période difficile. C’est sans précédent, avec les blessures, l’absence du public, mais il faut qu’ils baissent la tête et travaillent aussi dur que possible», a-t-il lâché avant de conclure. «Ils ont besoin de frapper un grand coup sur le mercato cet été pour marquer des buts ». Mais l'été est encore très loin...

Plus d'infos

Commentaires