Mercato : l'Olympique Lyonnais met le turbo !

Après l'arrivée de son nouvel actionnaire majoritaire, John Textor, l'Olympique Lyonnais va pouvoir passer la deuxième sur le mercato.

Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot
Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le rêve américain. Hier, John Textor, nouvel actionnaire majoritaire de l'Olympique Lyonnais, a été présenté à la presse. Devant un auditorium bondé pour l'occasion, l'homme d'affaires a fait le show aux côtés d'un Jean-Michel Aulas qui a trouvé une personne encore plus loquace que lui. Durant une bonne heure, l'Américain a ainsi détaillé son parcours, sa vision du football, son projet pour Lyon tout en taclant le Paris Saint-Germain, dont il n'aime pas du tout le modèle. Le nouvel homme fort de l'OL a aussi parlé argent.

Une belle enveloppe mercato

«86 millions d'euros ont d'abord été demandés. En ce qui concerne l'accès au capital au sens large, nous avons réussi à convaincre les vendeurs qui voulaient vraiment sélectionner les gens», a-t-il expliqué. Une grande partie de cette somme sera d'ailleurs destinée au mercato selon Jean-Michel Aulas. «Elle sera consacrée en partie au recrutement. Vincent (Ponsot) et Bruno Cheyrou y travaillent. On a déjà bien avancé. Cela viendra en plus de ce que nous voulions déjà consacrer pour renforcer très largement les équipes, si l’opération ne s’était pas faite. Un certain nombre d’opérations ont été faites».

Avec les prolongations d'Anthony Lopes et de Maxence Caqueret, ainsi que le retour d'Alexandre Lacazette, les Gones ont déjà bien avancé, eux qui veulent mettre l'ADN OL au centre de leur projet. Les trois joueurs, ainsi que Castello Lukeba, représentent la colonne vertébrale de l'équipe rhodanienne, qui sera bien dirigée par Peter Bosz comme l'ont confirmes JMA et Textor hier. Lyon, qui compte aussi sur Malo Gusto, espère finaliser la prolongation de Rayan Cherki, dont le bail prend fin en 2023. «J'attends une réponse de Rayan Cherki», a d'ailleurs avoué le président hier.

L'OL avance sur plusieurs dossiers

En parallèle, les Olympiens avancent sur les dossiers chauds. Concernant Johann Lepenant, l'affaire est pratiquement bouclée. Le Parisien a indiqué que le joueur de Caen est attendu ce mercredi à Lyon afin de passer sa visite médicale et signer son contrat. Pour le recruter, l'OL va payer 6 millions d'euros. En quête d'un latéral gauche, les Rhodaniens avancent sur le dossier Tyrell Malacia (Feyenoord). Selon Voetbal International, les discussions entre les deux clubs avancent bien, Lyon s'étant rapproché du prix demandé.

Les dirigeants lyonnais espèrent toujours faire revenir Corentin Tolisso (libre) et conserver définitivement Tetê, mais le Shakhtar Donetsk réclame 28 millions d'euros selon Le Dauphiné Libéré. Enfin, un défenseur central est toujours ciblé. Issa Diop a notamment été approché. Mais ce dossier comme les autres est en stand-by puisque Lyon veut se séparer de Jérôme Boateng et son imposant salaire avant d'avancer sur la quête d'un central, nous a-t-on fait savoir. Il n'est pas le seul joueur pour qui la porte est ouverte puisque Houssem Aouar, Tino Kadewere voire Léo Dubois peuvent s'en aller. Lucas Paqueta, lui, pourrait être la grosse vente espérée par Lyon (60 M€). En plus de Newcastle, Tottenham serait séduit. Le nouvel OL prend forme !

Plus d'infos

Commentaires