OL : l'annonce forte de Jean-Michel Aulas pour le mercato d'hiver

Le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas a laissé entendre que le marché serait animé en janvier.

Juninho et Jean-Michel Aulas en tribunes lors d'un match de l'OL
Juninho et Jean-Michel Aulas en tribunes lors d'un match de l'OL ©Maxppp
La suite après cette publicité

«Il faut qu’on gagne un titre.» Présent sur le plateau d'OL Night System sur OL TV ce mardi soir, Jean-Michel Aulas a terminé son intervention de la sorte. Un discours et un objectif clairs pour le président de l'Olympique Lyonnais, diffusée par le média du club. Et le patron de l'écurie rhodanienne, actuellement 6e au classement de Ligue 1, entend bien se donner les moyens de ses ambitions. Cela passe, en partie, par le mercato.

Satisfait de celui écoulé cet été, marqué par les arrivées d'Emerson Palmieri, Xherdan Shaqiri et Jérôme Boateng notamment, JMA a annoncé qu'il y aurait très certainement du mouvement en janvier. «On bosse toujours sur l’arrivée de joueurs, c’est le travail de Juni qu’il réaliser très très bien, il a identifié des joueurs ci et là, il m’envoie de temps en temps des petits messages. Le mercato d’hiver va être là aussi complexe on a des joueurs qui vont partir pour la CAN, c’est très pénalisant», a-t-il expliqué.

«Il y a des choses qui sont en cours»

Sinaly Diomandé (Côte d'Ivoire), Islam Slimani (Algérie), Tino Kadewere (Zimbabwe) et Karl Toko Ekambi (Cameroun) feront en effet faux bond aux Gones pendant quelques semaines. Quatre absences importantes à compenser pour Peter Bosz, notamment dans le domaine offensif. L'homme fort de l'institution OL le sait et a mis ses équipes au travail. «Il y a bien sûr des hypothèses. Si on peut, comme on l’a fait certaines années, anticiper le mercato d’été, en général, ça réussit de manière positive», a-t-il glissé avant de poursuivre.

«On y travaille, on a des touches, il y a des choses qui sont en cours, on ne peut pas trop en parler pour des raisons de confidentialité. On y travaille évidemment. En tout cas, on fait tout pour avoir une très bonne équipe, parce que le mois de janvier sera important», a-t-il assuré, sans toutefois donner de noms. Le message est limpide, l'OL ne laissera pas passer l'occasion de renforcer son effectif en janvier en fonction de la marche des évènements. Foi de Jean-Michel Aulas, convaincu que la montée en puissance de son équipe ne fait que commencer.

Plus d'infos

Commentaires