Chelsea : le coup de blues de Romelu Lukaku

En manque d’un attaquant de classe internationale, Chelsea s’est renforcé de la meilleure manière lors du dernier mercato estival en recrutant Romelu Lukaku. Doté de qualités athlétiques impressionnantes et d'une aisance technique au-dessus de la moyenne, l’attaquant des Diables Rouges a, en effet, le profil parfait pour magnifier une attaque des Blues en dent de scie malgré leur titre en Ligue des champions la saison passée. Auteur de débuts tonitruants pour son retour à Stamford Bridge, l'ancien joueur d'Anderlecht a d'ailleurs confirmé tous les espoirs placés en lui. Pourtant, depuis quelques matches, le Belge marque le pas, à l'instar de l'attaque de Chelsea.

Romelu Lukaku sous le maillot de Chelsea
Romelu Lukaku sous le maillot de Chelsea ©Maxppp
La suite après cette publicité

Recrue phare de Chelsea cet été, Romelu Lukaku (28 ans) est revenu à Stamford Bridge avec une cote de popularité indiscutable, dix années après son départ par la petite porte. Champion d'Europe en titre, Chelsea n'a d'ailleurs pas hésité à débourser 115 millions d'euros pour s'attacher les services du Diable Rouge, attendu comme l'élément manquant d'un effectif londonien faisant preuve, l'an passé, d'une certaine morosité sur le plan offensif malgré un bilan collectif plus qu'honorable (ndlr : une Ligue des Champions, 4e de Premier League). Symbole de ce manque d'efficacité aux abords de la surface adverse, les douze petits buts inscrits par Timo Werner en 52 matches toutes compétitions confondues. Au sortir de deux très bonnes saisons à l'Inter Milan, marquées par un titre de champion d'Italie, le natif d'Anvers regroupait donc tous les critères pour assumer ce rôle à la pointe de l'attaque des Blues.

Lukaku dépendance !

À ce titre, ses débuts en fanfare du côté de Londres (quatre réalisations lors de ses quatre premières sorties) ne faisaient que renforcer la confiance accordée par Thomas Tuchel à ce profil aussi imposant physiquement que déroutant techniquement. Pourtant, force est de constater que le Diable Rouge (101 sélections, 68 buts) connaît depuis un certain coup d'arrêt. Auteur d'une Ligue des Nations décevante sur le plan collectif avec la Belgique malgré une prestation individuelle plus qu'aboutie face aux Bleus (buteur en demi-finale), Lukaku est surtout muet lors des six dernières rencontres de Chelsea. Silencieux contre Tottenham (3-0), il n'a pas non plus trouvé la faille sur le quart d'heure joué face à Aston Villa (1-1, 5-4 tab) en League Cup. Parfaitement cadenassé par Manchester City (0-1), la Juventus (0-1) puis Southampton (3-1), l'ancien buteur de Manchester United s'est enfin montré très décevant (un seul tir tenté et non cadré, 29% de duels remportés, 7 ballons perdus) ce samedi lors de la victoire arrachée à Brentford (1-0).

Une période de disette coupable que Chelsea subit de plein fouet, car lorsque le numéro 9 des Blues apparaît moins efficace, c'est tout le jeu des coéquipiers de N'Golo Kanté qui en pâtit. Cerné à merveille par la paire Dias-Laporte lors de la défaite face aux Citizens, Lukaku n'a pas non plus pesé comme à son habitude face à la rigueur défensive du duo De Ligt-Bonucci, artisan du succès turinois en Ligue des Champions. Surveillé de très près, le Belge se retrouve ainsi privé de ballons et sort quelque peu du circuit préférentiel des Blues en phases offensives. C'est alors au collectif dirigé par Thomas Tuchel de prendre le relai, mais le match remporté dans la douleur face à Brentford grâce à un but du piston gauche Ben Chilwell confirme bien que le dépassement de fonction est encore loin d'être monnaie courante du côté de Stamford Bridge. Mais selon, l'ancien coach de Chelsea, Antonio Conte, qui a d'ailleurs permis à Lukaku de remporter le titre de champion de Serie A avec l'Inter la saison dernière, ce manque d'efficacité passager est surtout la responsabilité de Thomas Tuchel.

Antonio Conte blâme Thomas Tuchel

Sans club depuis le 26 mai dernier, Conte estime ainsi que les Blues n'ont pas encore trouvé la bonne formule concernant son ancien protégé : «je ne pense pas que Chelsea ait encore compris comment l'utiliser. La saison dernière, ils n'avaient pas un véritable avant-centre, donc ils faisaient un roulement, alors que Romelu est une vraie référence en attaque. S'ils peuvent comprendre comment utiliser Lukaku, alors Chelsea peut devenir l'équipe à battre en Ligue des Champions cette saison», a ainsi expliqué le technicien italien pour la Sky avant d'adresser un petit tacle à destination de l'ancien coach parisien : «un entraîneur est bon s'il peut améliorer les joueurs. Je pense que nous avons fait un excellent travail avec Romelu pendant deux ans. C'est un attaquant très spécifique. Il faut amener Lukaku dans la surface, il est dangereux. Mais quand il part du milieu de terrain, il est incroyablement rapide. C'est très difficile de trouver un joueur qui soit à la fois un finisseur, mais qui puisse aussi courir depuis le milieu de terrain.»

Directement ciblé et tenu pour responsable de cette période difficile traversée par Lukaku, Thomas Tuchel s'est d'ailleurs récemment expliqué, réfutant l'affirmation selon laquelle Chelsea n'a pas encore trouvé la bonne solution concernant son numéro 9... concédant tout de même quelques arguments au technicien italien : «il (ndlr : Antonio Conte) n'était manifestement pas à la télé après le match contre Tottenham. Bien sûr, si vous regardez ce match isolé contre la Juventus, il a raison sur ce point et il est évidemment dans le studio de télévision pour analyser ce seul match - donc il a raison, pas de discussion à ce sujet. La Juventus a isolé (ndlr : Lukaku). J'avais l'impression d'avoir sept joueurs autour de lui tout le temps dans la surface. Ils l'ont bien fait et ils l'ont fait dans leur style. Nous devons l'accepter.» Avant d'ajouter : «ce n'est pas un problème général. Nous devons regarder les matchs de manière très individuelle. N'importe quel attaquant au monde serait isolé si nous jouons aussi mal en transition, comme nous l'avons fait contre Man City». Des difficultés dans l'animation collective plus qu'une mauvaise utilisation de Lukaku ? Quoi qu'il en soit, les Blues de Thomas Tuchel devront rapidement régler la mire dans ce contexte de lutte acharnée où le moindre faux pas risque d'être sanctionné par ses principaux rivaux au titre de Premier League.

Le classement complet de la Premier League

Le classement des buteurs

Plus d'infos

Commentaires