Premier League : rien ne va plus à Liverpool

Défaits contre Leicester après avoir menés au score, les Reds de Liverpool pointent à 13 points du leader Manchester City. La course au titre est terminée et ça pourrait encore plus mal se terminer pour les hommes de Jürgen Klopp...

Jürgen Klopp et James Milner après Liverpool-Everton en FA Cup
Jürgen Klopp et James Milner après Liverpool-Everton en FA Cup ©Maxppp
La suite après cette publicité

Mais que se passe-t-il à Liverpool ? Où est passée l'équipe qui émerveillait l'Angleterre et l'Europe la saison passée ? Personne ne sait. Alors, très bien, les Reds ont connu des coups durs, notamment avec les blessures de leurs défenseurs centraux, notamment Virgil van Dijk. D'accord, la saison est étrange, sans supporters, mais c'est le cas pour tout le monde. Tout ceci n'explique pas les difficultés offensives des hommes de Jürgen Klopp et les bévues défensives.

La semaine passée, déjà, les Reds avaient pris l'eau à Anfield contre Manchester City (1-4). Alisson, le portier liverpuldien, avait été dans l'œil du cyclone avec ses erreurs. Alors, forcément, quand Mohamed Salah a ouvert le score contre Leicester, en deuxième période, on s'est dit que les Reds n'étaient pas franchement très loin de réaliser un gros coup, contre des Foxes qui n'avaient pas montré grand-chose tout au long de la partie.

Leicester enfonce Liverpool en dix minutes

Mais ils ont été rattrapés. La VAR aurait pu les sauver, mais le nouveau défenseur Ozan Kabak couvrait Amartey et le ballon, frappé par James Maddison, passait devant tout le monde pour finir sa course au fond des filets. Il restait toutefois dix minutes de jeu pour revenir. Mais sur une longue passe, de la droite vers la gauche, Alisson, encore lui, sortait à l'emporte-pièce, ne communiquait pas avec Kabak. Le cuir revenait sur Vardy qui n'avait plus personne en face de lui pour marquer. Le troisième but est l'œuvre de Barnes, couvert encore par Kabak. En dix minutes (78e, 80e, 85e), les Foxes enterraient les Reds.

Ce dimanche matin, les Reds sont trop loin de la tête (13 points) et la course au titre semble terminée. «Oui. Je ne peux pas y croire, mais oui, nous avons perdu le titre. Je ne pense pas que nous puissions combler l'écart cette année, pour être honnêtes. Nous devons gagner des matchs de football, et une grande partie de notre match d'aujourd'hui a été très bonne », a admis Jürgen Klopp. Il ne reste plus que la Ligue des Champions, pour sauver la saison...

Plus d'infos

Commentaires