La Conmebol s'oppose au projet de Coupe du Monde tous les deux ans

La Confédération sud-américaine de football a officialisé sa décision de s'opposer au projet d'un Mondial tous les deux ans. Un nouveau coup dur pour la Fédération Internationale de Football et son président Gianni Infantino.

Les qualifications pour la Coupe du monde 2022 en CONMEBOL
Les qualifications pour la Coupe du monde 2022 en CONMEBOL ©Maxppp

C'est un nouveau coup de massue pour Arsène Wenger et la FIFA. Depuis plusieurs jours, le directeur du développement du football mondial au sein de l'instance internationale effectue la tournée des médias pour défendre son projet d'une Coupe du Monde tous les deux ans. Malheureusement pour l'ancien manager d'Arsenal, la fronde s'organise.

La suite après cette publicité

Ainsi, déjà plusieurs championnats européens, joueurs ou encore supporters se sont fermement opposés à un Mondial tous les deux ans. Cette fois, le coup est rude pour la FIFA puisque la Conmebol a officialisé via un communiqué son opposition sur le sujet. Mardi, le conseil d'administration de l'instance qui regroupe les fédérations sud-américaines de football, se réunissait pour évoquer ce dossier sensible lors de sa réunion mensuelle.

La Conmebol tape du poing sur la table

Mercredi, cette dernière publiait un communiqué officiel matérialisant sa désapprobation sur la question. « Le Conseil de la CONMEBOL, réuni en personne à Luque, Paraguay, le 27 octobre 2021, a de nouveau analysé la proposition d'organiser la Coupe du monde tous les deux ans et estime nécessaire de déclarer ce qui suit : Il n'y a aucune raison, aucun avantage ou aucune justification pour le changement promu par la FIFA. Dans cette perspective, les dix pays qui composent la CONMEBOL confirment qu'ils ne participeront pas à une Coupe du monde organisée tous les deux ans. Le projet en question tourne le dos à près de 100 ans de tradition du football mondial, ignorant l'histoire de l'un des événements sportifs les plus importants de la planète. La CONMEBOL soutient la Coupe du Monde actuellement en vigueur, avec ses modalités et ses systèmes de classification, car elle s'est avérée être un modèle à succès, basé sur l'excellence sportive et qui récompense l'effort, le talent et le travail planifié, » révèle ainsi le communiqué.

Une position claire de la Conmebol qui défend ce qu'elle décrit comme une tradition du football mondial. Impossible pour l'intéressée d'aller à l'encontre de près de 100 ans d'histoire donc. Instaurer un Mondial tous les deux ans équivaudrait à occulter ce qui fait le charme d'une compétition unanimement respectée aussi bien par les acteurs du jeu que par les fans. Avec une telle prise de position, la FIFA se retrouve au pied du mur. Il y a dix jours, son président Gianni Infantino effectuait une tournée en Amérique du Sud pour vanter les mérites d'un tel projet. Un ultime camouflet pour le dirigeant du football mondial. La Fédération internationale va se réunir le 20 décembre prochain, avec ses 211 fédération nationales membres avec pour objectif de parvenir à ses fins et d'instaurer une Coupe du Monde tous les deux ans. La démarche s'annonce complexe tant les écueils se multiplient sur sa route...

Plus d'infos

Commentaires