L'énorme sacrifice que va devoir faire Antoine Griezmann

Selon la presse espagnole, Antoine Griezmann va encore devoir baisser son salaire de façon conséquente pour rester à l'Atlético.

Antoine Griezmann sous le maillot des Colchoneros
Antoine Griezmann sous le maillot des Colchoneros ©Maxppp
La suite après cette publicité

C'est un dossier qui commence sûrement à en agacer plus d'un en Espagne. Où jouera Antoine Griezmann la saison prochaine ? C'est une question à laquelle il semble difficile de répondre actuellement. Et pour cause, il y a tout un imbroglio autour de sa situation contractuelle à l'Atlético. Les Colchoneros ont une option d'achat obligatoire de 40 millions d'euros dans le cas où le Français dispute 50% des matchs sous les ordres de Diego Simeone, devant jouer au moins 45 minutes pour que la rencontre soit prise en compte.

C'est d'ailleurs pour cette raison que dans la plupart des matchs cette saison, l'entraîneur argentin l'a fait entrer en deuxième période, peu après l'heure de jeu. S'il y a une sorte de clash entre les deux clubs, c'est parce que le Barça considérait que c'est uniquement sur la première saison, la 2021/2022, qu'il devait disputer 50% des matchs, ce qui a été le cas. Du côté de l'Atlético, on explique que c'est sur ces deux années en prêt qu'il doit remplir ce critère. La presse espagnole semble donner raison aux Colchoneros dans ce dossier, alors que la Juventus suivrait tout ça de très près.

Un salaire qui fond au soleil

Quoi qu'il en soit, les deux clubs discutent. Selon les informations de Marca, l'Atlético et le Barça tentent de trouver un accord à la baisse pour que le Français soit acheté définitivement par les Madrilènes. Une solution qui satisfait tout le monde, puisque les Barcelonais ne semblent pas très intéressés par l'idée de voir Grizi revenir, tant pour des raisons sportives que financières. L'Atlético espère boucler le transfert définitif de l'international tricolore pour un montant situé entre 20 et 25 millions d'euros.

Mais surtout, le journal nous apprend que pour rester en terres madrilènes, Antoine Griezmann va encore devoir baisser son salaire. De nouveaux sacrifices vont lui être demandés. L'été 2021, pour revenir à l'Atlético, il avait déjà dû passer de 16 millions d'euros annuels net à 12 millions d'euros. Puis, en cours de saison, grosse réduction de 50% jusqu'à 6 millions d'euros net. Maintenant, pour rester définitivement au Metropolitano, il devrait encore faire des efforts et passer à 4 millions d'euros net selon ses dirigeants. Un énorme sacrifice qui, s'il se confirme, prouverait définitivement l'amour de Griezmann pour l'Atlético.

Plus d'infos

Commentaires