Premier League : Liverpool confirme grâce à Nuñez, coup d'arrêt pour Chelsea

Par Maxime Barbaud
4 min.
Premier League : Liverpool confirme grâce à Nuñez, coup d'arrêt pour Chelsea @Maxppp

Liverpool a confirmé sa victoire sur Manchester City en battant West Ham 1-0 grâce à Darwin Nunez ce soir à Anfield. Chelsea s'est lui contenté d'un nul sur la pelouse de Brentford (0-0), alors que Newcastle s'est offert un nouveau succès.

Et si Liverpool lançait définitivement sa saison ? Après avoir été le premier à battre Manchester City ce week-end en championnat, le club anglais avait l'occasion de confirmer lors de la réception de West Ham, dans le cadre de la 12e journée. Gare à l'excès de confiance tout de même car il fallait se passer des services de Diogo Jota, forfait pour le Mondial, en plus de Londoniens qui vont mieux depuis quelques semaines. Avant de se rendre à Anfield, ils n'avaient plus perdu depuis le 18 septembre. Klopp privilégiait une animation offensive autour de Salah, Carvalho, Firmino et Nuñez. Bien en a pris à l'Allemand puisque l'Uruguayen s'illustrait une première fois, obligeant Fabianski à la parade (15e). Il faisait mouche sur sa seconde chance, d'une très jolie tête suite à un centre de Tsimikas (1-0, 22e).

La suite après cette publicité

Le gardien polonais remportait le duel suivant (23e) avant de voir son poteau le sauver sur ce magnifique enchaînement de l'ancien de Benfica (39e). Tout ou presque souriait à Liverpool durant cette première période sauf qu'une légère faute de Gomez sur Bowen changeait la donne. L'arbitre sifflait un penalty que sauvait Alisson face à Bowen (45e). Les Reds ont eu chaud et étaient prévenus pour la suite. Ce score les laissait à la merci de leur adversaire. Les éléments se calmaient un petit peu tout de même jusqu'au dernier quart d'heure. Liverpool ne parvenait toujours pas à concrétiser ses occasions (75e, 78e, 84e). Dans ces dernières minutes, West Ham prenait plus de risques mais se heurtait tout le temps à la défense, à l'image de Soucek face à Allison et Milner (83e). Les hommes de Jürgen Klopp n'ont pas brillé mais ils ont mérité ce succès qui les replace au 7e rang du classement.

À lire Newcastle jette son dévolu sur Tiago Djalo

Coup d'arrêt pour Chelsea

Dans le même temps ce soir, Chelsea se rendait sur la pelouse de Brentford. Toujours invaincu depuis la prise de fonction de Graham Potter, le club de la capitale avait là l'occasion de mettre la pression sur le trio de tête, et poursuivre sa remontée au classement. Sans Aubameyang, Sterling ou encore Thiago Silva au coup d'envoi, les Blues démarraient cette rencontre bien timidement. Pour ne rien arranger, le jeune Callagher se blessait dès le premier quart d'heure et devait céder sa place. Chelsea ne semblait pas vraiment entrer dans son match. Pire encore, ce sont les locaux qui prenaient les commandes de cette rencontre, à défaut de marquer. Une nouvelle fois titulaire à la place d'Édouard Mendy, Kepa réalisait quelques parades importantes même pour maintenir les siens à flot (4e, 11e, 45e).

La suite après cette publicité

Secoués, en difficulté dans le jeu aérien, et souvent battus dans les duels, les Blues passaient à côté de cette première moitié de match. Au retour des vestiaires, on assistait peu ou prou au même scénario. Les Bees avaient le contrôle du jeu face à une équipe méconnaissable mais ils ne se procuraient plus de situations dangereuses. Potter lui laissait passer l'orage jusqu'aux entrées de Pulisic, Sterling et Chukwuemeka à l'heure de jeu. Il n'en fallait pas plus pour voir un autre Chelsea, plus conquérant. La fin de rencontre devenait même un peu folle entre un nouvel arrêt de Kepa devant la sensation Toney (82e), et dans la foulée un énorme retour de Pinnock dans les pieds de Sterling (83e). Raya sauvait aussi les siens dans les dernières secondes sur cette frappe de Chukwuemeka (90e+4). Chelsea se contentera de ce nul.

Newcastle ne s'arrête plus

Enfin, et en attendant la fin de cet alléchant Manchester United-Tottenham (à suivre ici sur Foot Mercato), il y avait deux autres rencontres ce soir. En grande forme depuis le début de la saison, Newcastle recevait une formation d'Everton, qui elle a du mal. La tendance s'est confirmée puisque, emmenés par un magnifique Guimarães encore une fois, les Magpies ont battu leur adversaire 1-0. Sur un décalage du Brésilien, c'est Almiron qui a inscrit l'unique but (31e) d'un match dominé par son équipe et désormais 5e de Premier League. Dans le même temps, Southampton réalise une excellente opération en allant s'imposer 1-0 grâce à un but d'Adams en début de soirée (9e) sur la pelouse de Bournemouth. Les Saints sortent de la zone rouge et se donnent de l'air.

La suite après cette publicité

Le classement de Premier League ici.

Les résultats du soir :

Liverpool 1 - 0 West Ham : Nunez (22e)

Bournemouth 0 - 1 Southampton : Adams (9e)

Newcastle 1 - 0 Everton : Almiron (31e)

Brentford 0 - 0 Chelsea.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité