Newcastle souhaite dépouiller Manchester United !

Newcastle promet d'être le grand animateur de ce mercato d'hiver 2022, fort des nouveaux fonds saoudiens. Et les Magpies ont un œil à Manchester...

Anthony Martial avec le maillot de Manchester United.
Anthony Martial avec le maillot de Manchester United. ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le club le plus riche du monde. Depuis la validation du rachat par le fonds public d'investissements d'Arabie Saoudite, Newcastle est passé dans une autre dimension. Les Magpies, actuellement 19es au classement de Premier League, entendent s'inspirer de Manchester City et du Paris SG pour assouvir leurs énormes ambitions. Et cela passe forcément par le marché des transferts.

Ces dernières heures, on assiste à une véritable valse des noms du côté de St James' Park. Et le Daily Mirror en rajoute une couche ce lundi. Le tabloïd anglais rapporte en effet que Newcastle souhaiterait piocher du côté de Manchester United pour se renforcer dans un premier temps cet hiver. L'idée est claire : récupérer des éléments habitués à la Premier League, capables d'apporter une valeur ajoutée à l'effectif en place.

Quatre internationaux en manque de temps de jeu

Alors, les nouveaux décideurs de l'écurie anglaise auraient inscrit quatre noms sur leurs tablettes : le défenseur international ivoirien Éric Bailly (27 ans), le milieu de terrain international néerlandais Donny van de Beek (24 ans), l'ailier international anglais Jesse Lingard (28 ans) et l'attaquant international tricolore Anthony Martial (25 ans). Un véritable raid qui risque de faire réfléchir les patrons mancuniens.

Ces quatre-là ne figurent pas parmi les premiers choix d'Ole Gunnar Solskjaer cette saison du côté d'Old Trafford. L'idée de Newcastle est donc de les attirer dans leurs filets pour leur offrir davantage de temps de jeu, les relancer et redynamiser son propre groupe. Qu'en dira MU, sachant que les Toons n'auront aucun problème à s'aligner sur le plan financier ? Le mercato s'annonce chaud à Newcastle !

Plus d'infos

Commentaires