Le Real Madrid fait sauter la banque pour deux de ses stars, ça chauffe pour Conte à Chelsea

Cristiano Ronaldo bientôt mieux payé que Lionel Messi, une clause libératoire totalement folle pour une star du Real Madrid ou encore Antonio Conte en danger à Chelsea, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

La revue de presse du 14 octobre 2016
La revue de presse du 14 octobre 2016 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Un salaire record pour CR7 ?

Cristiano Ronaldo ne s'en cache pas : il souhaite finir sa carrière au Real Madrid. Le Portugais a réaffirmé ce souhait en recevant le prix de meilleur joueur de la dernière Ligue des Champions. Afin de faire de ce rêve une réalité, le club merengue travaille en coulisses pour proposer à sa star un nouveau contrat taillé sur mesure. Et selon The Sun, CR7 devrait toucher un salaire record de 48 M€ par an, sur cinq saisons, soit un pactole total de près de 240 M€ ! Pour rappel, Lionel Messi est pour le moment le joueur le mieux rémunéré de la planète avec environ 40 M€ annuels, primes comprises.

500 M€ pour recruter Bale !

Décidément, le Real Madrid fait tout pour conserver ses stars. Outre le cas Ronaldo, la Casa Blanca a fait de Toni Kroos le joueur allemand le mieux payé en lui offrant un nouveau bail jusqu'en 2022. Mais le club cher à Florentino Pérez cherche également à prolonger Gareth Bale, qui pourrait toucher 132 M€ sur six ans (22 M€ par an), toujours selon The Sun. Entre CR7 et Bale, le Real s'apprête donc à débourser 370 M€ pour les salaires de ses deux cadres. Mais dans ce nouveau contrat, c'est la clause libératoire prévue par le géant espagnol qui interpelle : 500 M€ ! Manchester United, qui rêvait depuis plusieurs mois de ramener le Gallois en Premier League, peut sans doute déjà tourner la page...

Conte sur un siège éjectable ?

Ces dernières heures, le dossier Antonio Conte a pris une toute autre tournure. Critiqué pour ses débuts moyens sur le banc de Chelsea, l'Italien serait en grand danger à en croire les bookmakers, qui ont suspendu les paris pour que le coach des Blues soit le prochain à être viré de Premier League. Une méthode bien connue en période de mercato, où les paris sont suspendus quand une rumeur devient trop insistante. Ce matin, le Corriere dello Sport parle de « choc Conte ». Mais que les amateurs de Conte se rassurent, la presse anglaise est bien moins affirmative, et Chelsea n'aurait aucune intention de se séparer de l'ancien sélectionneur italien dans l'immédiat.

Plus d'infos

Commentaires