Chelsea : Thomas Tuchel a-t-il trouvé le remède pour Timo Werner ?

Décisif hier contre Sheffield United, l'Allemand n'a pas marqué pour autant. Une période de disette qui se poursuit, mais, paradoxalement, l'optimisme semble revenu.

Timo Werner avec Chelsea contre Sheffield United
Timo Werner avec Chelsea contre Sheffield United ©Maxppp
La suite après cette publicité

Si Chelsea s’est résolu à limoger Frank Lampard, c’est en partie parce que l’ancien milieu de terrain n’a pas su rentabiliser l’impressionnant mercato estival des Blues. Une campagne de recrutement à plus de 200 M€. Et parmi ces recrues dans le dur figure Timo Werner. À 24 ans, l’ex-attaquant du RB Leipzig a coûté près de 60 M€. Pour un bilan de 4 buts en 22 matches de Premier League, 9 toutes compétitions confondues. Pas fameux.

Souvent défendu par Lampard, l’international allemand (35 sélections, 15 buts) avait avoué juste avant Noël qu’il éprouvait de grosses difficultés à s’adapter à son nouvel environnement. « La Premier League est différente de la Bundesliga. C’est plus dur que je le pensais. Les contacts sont plus durs. Je le savais mais je ne pensais pas que c’était autant. Mes débuts ont été bons, mais, aujourd’hui, après quelques matches, j’ai un peu plus de mal. »

Depuis, hormis une réalisation en FA Cup contre la modeste équipe de Morecambe (4-0), Werner n’a toujours pas fait trembler les filets. Mais pour son nouvel entraîneur, Thomas Tuchel, le numéro 11 des Blues est sur le bon chemin, notamment après sa passe décisive et son penalty obtenu hier contre Sheffield United (2-1).

Werner optimiste

« Il a fait une belle course pour faire la passe décisive sur le premier but et il a fait un bon choix sur le deuxième. Il nous a encore obtenu un penalty, comme ce fut le cas face à Tottenham. J’ai senti que ce match à Tottenham a boosté sa confiance. Il est plus fort de jour en jour. Il est de plus en plus libéré et vous pouvez le voir sur le terrain. Il est dans le match, physiquement et mentalement. Et il a été décisif. C’est la chose la plus importante parce que s’il continue comme ça, les buts arriveront. J’en suis sûr. » Un optimisme partagé par le principal intéressé. Dans une interview publiée sur le site officiel de Chelsea, Werner semble se plaire dans le système Tuchel.

« Chaque entraîneur est différent sur la façon dont ils nous font jouer. Il nous donne beaucoup d’idées. Maintenant, je joue comme un numéro 10 à gauche, mais pas comme un ailier. Donc j’ai plus d’espaces pour mes courses et je peux jouer derrière le buteur ou avec un vrai numéro 10 à mes côtés qui joue comme un deuxième attaquant. C’est très bon pour moi. (…) Je suis très heureux quand nous gagnons et quand je peux faire des passes décisives, mais en tant qu’attaquant, vous voulez marquer. Ça fait longtemps pour moi. Je n’ai jamais connu une période aussi longue sans marquer. Mais vous ne pouvez rien faire contre ça. Vous devez continuer à donner le meilleur de vous-même et les buts arriveront. » C’est tout le mal que l’on peut lui souhaiter.

Plus d'infos

Commentaires