Info FM : Nantes entre en contact avec Ishak Belfodil

Par Sébastien DENIS
2 min.
Info FM : Nantes entre en contact avec Ishak Belfodil @Maxppp

Libre de tout contrat, Ishak Belfodil fait l’objet de nombreuses convoitises. Parmi les prétendants figure le FC Nantes qui est entré en contact avec l’attaquant international algérien.

La suite après cette publicité

Pur produit offensif de la formation lyonnaise comme avant lui Karim Benzema, Ishak Belfodil a rapidement quitté le club rhodanien pour l’Italie. Prêté à Bologne avant d’être vendu pour 2,5 M€ à Parme, l’international algérien (11 sélections) éclate en Serie A et claque 8 buts en 33 matches de championnat. L’Inter croit flairer la bonne affaire et le recrute contre 8 M€.

Le début d’une longue traversée du désert pour le Fennec. Après six premiers mois catastrophiques avec le club lombard, Belfodil est prêté à Livourne où il n’inscrit aucun but en 17 apparitions. Finalement, l’Inter le renvoie à Parme qui le récupère à moindre coût. Dans son ancien club, l’ancien Lyonnais espère rebondir, mais bien malgré lui il ne peut que constater la banqueroute du club parmesan. Aujourd’hui libre de tout contrat, il recherche la bonne opportunité.

À lire Ligue 1 : l’OM met la pression sur Lens, Reims retourne Lorient grâce à un triplé de Balogun

S’il dispose d’une offre colossale venant du Golfe, Belfodil (23 ans) souhaite privilégier le projet sportif. Annoncé au Portugal, puis plus récemment en Turquie (Galatasaray, Trabzonspor), il a fait l’objet d’une approche d’un club de Ligue 1. Selon nos informations, le FC Nantes a approché le joueur qui n’est pas resté insensible à la proposition nantaise. Toutefois, si le profil de Belfodil plaît à Franck Kita, il ne fait pas l’unanimité auprès de Michel Der Zakarian. L’affaire s’annonce donc serrée pour la direction du FCN, qui prouve par cette nouvelle piste, son souhait de tenter des coups sur des joueurs revanchards disponibles à moindre coût.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité