France U21 - Belgique U21 : les Bleuets terminent par un match nul prolifique

Pour leur deuxième match amical en moins d'une semaine, les Bleuets ont fait match nul face à la Belgique au stade du Hainaut à Valenciennes (2-2). Après une première période assez pauvre, les joueurs de Sylvain Ripoll ont relevé la tête.

Les Bleuets célèbrent leur but.
Les Bleuets célèbrent leur but. ©Maxppp

Lors de leur première rencontre amicale de la trêve internationale, les Bleuets avaient fait le plein de confiance en s’imposant contre les champions d'Europe en titre allemands grâce à une réalisation d'Amine Gouiri (0-1). Les jeunes Tricolores affrontaient ce soir leurs homologues belges avant de retourner dans leurs clubs respectifs. Malgré de meilleures intentions en deuxième période, les coéquipiers de Maxence Caqueret devaient concéder le match nul (2-2) grâce notamment à une égalisation dans le dernier quart d'heure de la rencontre. En effet, on assistait, en début de match, à un round d'observation relativement long entre les deux équipes. Après cela, les Belges prenaient doucement, mais surement, le contrôle de la partie face à des Bleuets un peu apathiques.

La suite après cette publicité

Il fallait néanmoins attendre la demi-heure de jeu pour voir la première grosse occasion en faveur des espoirs belges. Servi dans l'axe droit, Largie Ramazani réalisait un bel enchaînement avant de croiser une frappe à ras de terre qui passait de peu à côté des cages de Yahia Fofana, vigilant et présent prêt de son poteau (33e). Un peu moins d'une dizaine de minutes plus tard, les Belges faisaient craquer la défense française de plus en plus en souffrance dans cette rencontre. Le numéro 10 belge, toujours aussi remuant, envoyait un amour de centre entre Tanguy Nianzou Kouassi, légèrement trop court, et Yasser Larouci pour son compatriote à la pointe de l'attaque qui pouvait reprendre du bout du pied et battre le portier français (41e, 1-0). De leur côté, les Bleuets se contentaient jusque-là des miettes laissées par leurs adversaires.

Des Bleuets pas loin de renverser la vapeur en fin de match

Après la pause et plusieurs changements de part et d'autre, les jeunes pousses françaises revenaient sur le pré avec de meilleures intentions. Dans un premier temps, Senne Lammens sauvait son équipe grâce à une superbe parade sur une frappe croisée d'Amine Gouiri qu'il renvoyait en corner. Mais le portier belge ne pouvait qu'empêcher temporairement l'égalisation française. Sur le coup de pied arrêté, le numéro 11 français, encore lui, envoyait un centre téléguidé pour la tête de Kouassi qui profitait de sa taille pour propulser le ballon au fond des filets (51e, 1-1). Malheureusement, l'embellie était de courte durée puisque les Belges retrouvaient de l'allant et s'en allaient punir la passivité défensive des Bleuets. Yari Verschaeren profitait d'une ouverture lumineuse de Anass Zaroury pour ajuster le gardien français d'un tir entre ses jambes (58e, 2-1).

Malgré quelques tentatives et de nombreux changements du côté tricolore, les joueurs de Sylvain Ripoll n'arrivaient pas tout de suite à inverser la tendance. Mais à force patience, les Bleuets arrivaient à égaliser dans le dernier quart d'heure de la rencontre. Sepe Elye Wahi profitait d'un ballon piqué de Rayan Cherki pour prendre de vitesse le portier belge et glisser le ballon dans les cages (77e, 2-2). Dans une fin de match complètement folle, Nathan Ngoumou pensait donner l'avantage aux siens, mais son but était finalement refusé en raison d'une position de hors-jeu de Wahi sur le centre venu de la gauche de l'attaque française (84e). Dans la foulée, Aster Vranckx était à deux doigts de tromper Fofana sur un superbe coup franc placé à l'entrée de la surface, légèrement sur la gauche, mais le portier français se détendait à la perfection pour repousser cette tentative (85e). Juste avant le coup de sifflet final, Georginio Rutter, étrangement seul, profitait d'un mauvais placement de la défense belge pour armer une demi-volée qui s'envolait au-dessus des buts adverses (90e+1). Avec ce résultat, les Bleuets restent invaincus lors de cette trêve internationale. De bon augure pour la suite.

Plus d'infos

Commentaires