Ligue des Champions : les affreuses statistiques du PSG

Le clap de fin est tombé ce mardi soir en Ligue des Champions pour le Paris SG contre Manchester City en demi-finale. En creusant un peu, on a retrouvé quelques horribles statistiques des Parisiens...

Neymar face à Manchester City
Neymar face à Manchester City ©Maxppp
La suite après cette publicité

Comme Capri, Paris, en Ligue des Champions, c'est fini. Ce mardi soir, alors qu'ils espéraient renverser la vapeur après leur défaite à l'aller au Parc des Princes (1-2), les joueurs du Paris Saint-Germain se sont inclinés sèchement par deux buts à zéro. C'est ainsi, au stade du dernier carré donc, que l'aventure européenne parisienne prend fin. Comme tous les ans, il est temps de faire un petit retour sur cette édition. Mais pas seulement.

Pour commencer, évoquons cette saison en C1. Si le Paris Saint-Germain a réussi l'exploit de sortir le FC Barcelone puis le tenant du titre, le Bayern Munich, ils ont enchaîné à la fin trois défaites de suite (le retour contre le Bayern et les deux contre City). Cette saison, sur les douze rencontres qu'ils ont eu à jouer, les Parisiens en ont perdu près de la moitié (cinq défaites depuis les poules).

Ce qui est en revanche le plus frappant, c'est que sur six rencontres à domicile, le Paris SG n'en a remporté que deux (contre Basaksehir et contre le RB Leipzig). Ils se sont en revanche inclinés contre Manchester United en poules, contre les Citizens, contre le Bayern Munich et ont arraché un match nul que l'on pourrait qualifier de très heureux au retour contre le FC Barcelone de Lionel Messi.

L'ogre City

Quand on arrive en demi-finale, il peut tout arriver. Un poteau, un mur qui s'effrite ou un centre qui finit au fond des filets alors que personne ne le touche. Pour autant, on attendait beaucoup de cette double confrontation face à Manchester City. D'une part, car c'est la seconde fois et d'autre part parce qu'on se plaît à évoquer un conflit géopolitique sous-jacent entre les deux propriétaires (Abu Dhabi et le Qatar).

Force est de constater que le pays natal de Nasser Al-Khelaïfi n'en est pas vainqueur. En quatre rencontres, les Parisiens ne l'ont emporté aucune fois. La première on s'en rappelle (2-2, 0-1) a eu lieu en avril 2016 et avait même coûté la tête de Laurent Blanc, pourtant prolongé juste avant. S'il y a cinq ans, le PSG n'était pas passé si loin, cette fois, il n'a rien pu faire. Trois victoires et un nul pour les Skyblues.

La peur du retour

Avant le match retour de ce mardi soir, tout le monde disait que le Paris SG est meilleur à l'extérieur. C'est évidemment prouvé par les résultats. Mais le Paris SG au match retour, c'est beaucoup de désillusion. Depuis l'arrivée de Qatar Sports Investments (QSI) en 2011, le Paris Saint-Germain n'a remporté que trois rencontres retours. Le premier contre Leverkusen (2-1) en 2014 alors que l'issue était décidée à l'aller (4-0).

La seconde a lieu lors de l'élimination de Chelsea en 2016 avec une victoire 2-1 au retour, sur le même score qu'au match aller. L'année d'après, le PSG vit la remontada contre le Barça (4-0 ; 1-6). La dernière a lieu lors de l'édition 2019-2020 contre le Borussia Dortmund, en huitièmes de finale (1-2 ; 2-0). Cette saison, on l'a encore vu, le PSG ne l'a donc pas emporté lors d'un retour (nul contre Barcelone, défaite contre le Bayern et City). Voilà qui est assez inquiétant à l'heure de faire le bilan...

Plus d'infos

Commentaires