OM : Pablo Longoria fait une annonce sur son futur

Par Matthieu Margueritte
2 min.
OM : Pablo Longoria fait une annonce sur son futur @Maxppp

Pointé du doigt par les groupes de supporters marseillais, le président de l’OM a été très choqué par la réunion de lundi. Et après le départ de Marcelino, l’Espagnol a fait le point sur son futur.

Restera ? Partira ? Très durement attaqué par les groupes de supporters marseillais lundi dernier à l’occasion d’une réunion très tendue, Pablo Longoria semble être arrivé à un tournant de son aventure phocéenne. Critiqué pour ses changements permanents et son omnipotence au sein du club olympien, l’Espagnol était annoncé sur le départ, tout comme l’entraîneur Marcelino.

La suite après cette publicité

Un véritable problème pour Frank McCourt. Le propriétaire de l’OM a donné les clés du camion à Longoria et ce dernier a installé ses hommes à tous les étages. En clair, si l’Espagnol s’en va, l’homme d’affaires américain n’a pas de plan B pour le remplacer. Depuis, seul Marcelino a officiellement quitté le navire marseillais. L’entraîneur ibère n’a pas accepté la pression démesurée mise par les supporters. Et Longoria dans tout ça ? Après avoir rejeté les accusations des supporters, le président marseillais a évoqué son futur dans une longue interview accordée à La Provence.

À lire OM : Vitinha fait de grandes annonces

Longoria n’a pas présenté sa démission

«Dans les conditions actuelles, c’est très difficile d’avoir un projet et il est impossible de travailler. Je n’ai pas proposé ma démission à Frank McCourt. Malgré tout ce qu’on dit sur moi, je ne suis pas quelqu’un qui regarde ses intérêts personnels. Si je suis mêlé à tout ça, c’est parce que je suis le président de l’OM. Je représente une institution. J’ai un mandat donné par le propriétaire et le conseil de surveillance. Je dois assumer mes responsabilités. Comme je l’ai toujours fait», a-t-il déclaré, avant de conclure.

La suite après cette publicité
Pablo Longoria doit-il rester président de l'OM ?

«À un moment, j’ai été dans une situation où je voulais tout arrêter. Mais même avec de telles difficultés, j’ai voulu trouver l’énergie et l’ambition de vouloir changer les choses. Il faut que vous sachiez qu’une partie du club s’est autoproclamée "le contre-pouvoir", parce que les dirigeants voudraient faire du mal à l’OM… Mais on est assez intelligent pour comprendre que c’est de la schizophrénie !» S’il assure donc ne pas avoir demandé à partir, Longoria avoue quand même que la situation au sein du club phocéen est plus que tendue en raison de l’existence de plusieurs clans. S’il reste, un sacré ménage va devoir être fait.

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité