Manchester United veut mettre des bâtons dans les roues de Cristiano Ronaldo

Alors que Cristiano Ronaldo souhaite quitter Manchester United et l'a fait savoir à sa direction, les Red Devils ne lui feront aucun cadeau.

Cristiano Ronaldo sous le maillot de Manchester United.
Cristiano Ronaldo sous le maillot de Manchester United. ©Maxppp
La suite après cette publicité

L'histoire d'amour va-t-elle virer au cauchemar ? Comme chaque année, ou presque, l'avenir de Cristiano Ronaldo (37 ans) a fortement été remis en question ces dernières semaines. Le quintuple Ballon d'Or approche de la retraite et veut continuer à marquer de son empreinte la Ligue des champions, compétition pour laquelle Manchester United n'est pas parvenu à se qualifier pour la saison 2022-2023.

Mais voilà, tout le monde pensait que l'avenir de la star portugaise était réglé depuis l'arrivée d'Erik ten Hag, le nouveau coach des Red Devils. MU avait ainsi décidé de fermer la porte à double tour pour celui qui a inscrit 24 buts et délivré 3 passes décisives en 38 matchs l'an dernier pour son retour du côté d'Old Trafford. Sauf que CR7 n'est pas du même avis et veut vraisemblablement déjà changer d'air.

United ne veut rien entendre pour CR7

Bien que Cristiano Ronaldo ait ainsi entrouvert la porte à un départ dans les prochaines semaines, elle reste néanmoins bien fermée aux yeux des dirigeants mancuniens. C'est en tout cas ce qu'explique The Telegraph, dans ce contexte particulier, près de 24 heures après la bombe dévoilée sur l'avenir de l'homme aux 189 sélections avec la sélection lusitanienne (117 réalisations). Le quotidien britannique assure que Man United n'a pas l'intention de vendre son n°7, et même que les décideurs de l'écurie anglaise s'attendent à ce qu'il honore sa deuxième et dernière année de contrat. D'autant plus que, malgré des intérêts du Bayern, de Chelsea ou encore du Napoli, aucune offre n'est encore arrivée sur la table de la direction anglaise.

Autre fait important à prendre en considération : United n'a pas bougé ses pions pour le recrutement d'un avant-centre supplémentaire, laissant par exemple le champ libre volontairement à Liverpool pour Darwin Núñez. La difficulté de trouver un élément offensif de qualité sur le marché, qui plus est pour remplacer un joueur de la trempe de CR7, rend le départ du Portugais encore plus compliqué. Attendu lundi à Carrington pour la reprise de l'entraînement, l'ancien du Real Madrid ou encore de la Juventus devrait avoir une discussion ô combien importante avec ses patrons. Le feuilleton Ronaldo est en tout cas bien lancé.

Plus d'infos

Commentaires