Real Madrid : la décision de ne pas recruter fait polémique

Alors que Florentino Pérez a déclaré ne pas vouloir enrôler de nouvel attaquant, cet immobilisme sur le mercato fait débat depuis plusieurs semaines à Madrid.

Carlo Ancelotti dans sa zone technique
Carlo Ancelotti dans sa zone technique ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le Real Madrid ne recrutera plus cet été. Antonio Rüdiger et Aurélien Tchouaméni seront les deux seuls nouveaux visages du Real Madrid pour la saison à venir, en plus des quelques retours de prêt comme Alvaro Odriozola. C'est Florentino Pérez qui l'a confirmé mercredi soir, alors que de nombreux médias ibériques en parlaient déjà depuis plusieurs jours. Et forcément, ça ne passe pas très bien à Madrid, où on voit comment des clubs comme Manchester City ou le FC Barcelone empilent les recrues de qualité.

Bien sûr, en tant que champion d'Espagne et d'Europe, le Real Madrid n'a pas besoin d'autant de renforts que d'autres, comme c'est le cas du rival catalan par exemple, et avait déjà des bases bien solides. Mais chez nos voisins espagnols, les supporters des Merengues ne comprennent pas vraiment cette décision. Surtout aux avant-postes, où l'absence de remplaçant crédible à Karim Benzema en inquiète plus d'un, comme nous pouvons le constater lorsque nous discutons avec eux ici à Madrid. « Si on voulait Mbappé, c'est qu'on avait besoin d'un autre attaquant, pourquoi ne pas en avoir recruté un autre ? », s'étonnent beaucoup de supporters.

Ancelotti, pas pressé d'accueillir des recrues

En cas d'absence de Benzema pour X raisons, le Real Madrid n'a que Mariano comme remplaçant naturel, après le départ de Luka Jovic alors que Borja Mayoral a lui aussi été vendu. Et l'attaquant hispano-dominicain n'est pas considéré comme une alternative de qualité au Français, tant par le staff technique que par la presse ou les supporters. La possibilité d'aligner Hazard ou Rodrygo en tant que faux numéro 9 n'est pas considérée comme une option réaliste en cas d'absence du Lyonnais dans un gros match. « Le Real Madrid doit recruter un 9. Karim Benzema peut se blesser comme tout le monde. Le joueur pour le remplacer, il n'existe pas actuellement dans l'équipe. Il faut une meilleure planification », expliquait par exemple Capi, ancien joueur, sur le plateau de El Chiringuito de Jugones.

« Je pense que l'équipe est aussi bien que l'an dernier. C'est vrai qu'il y a eu peu de renfort. Il manque peut-être un attaquant, comme l'an dernier. Benzema est essentiel, mais ne pas avoir un autre tueur devant limite beaucoup les capacités de marquer de l'équipe », expliquait de son côté la légende Guti sur DAZN. Il faut dire que Carlo Ancelotti, publiquement du moins, n'a jamais vraiment semblé intéressé par l'arrivée d'un nouvel attaquant. « On a beaucoup d'attaquants, une bonne liste avec Karim, Mariano, Hazard, Rodrygo, Asensio, Vinicius. On a des alternatives. Remplacer Karim en ce moment c'est impossible. S'il s'absente, on s'adapte », confiait l'Italien. Espérons pour lui qu'il ne regrette pas ses propos pendant la saison...

Plus d'infos

Commentaires