PSG-RB Leipzig : le coup de sang de Julian Nagelsmann

Mardi soir, la formation allemande nourrissait une certaine amertume après sa défaite face au PSG (1-0). Pour le technicien du RB Leipzig, l'arbitre de la rencontre n'aurait jamais dû accorder un penalty à Angel Di Maria. Furieux, Julian Nagelsmann a tapé du poing sur la table et matérialisé toute sa frustration.

La déception de Nagelsmann
La déception de Nagelsmann ©Maxppp
La suite après cette publicité

Mardi soir, le Paris Saint-Germain s'est offert un peu d'oxygène en l'emportant (1-0) face au RB Leipzig. Une victoire qui permet aux hommes de Thomas Tuchel de conserver toutes leurs chances pour la qualification en huitième de finale de Ligue des champions. Mais ce succès, le champion de France le doit aussi à la générosité de l'arbitre qui a accordé un penalty généreux pour une légère faute de Sabitzer sur Angel Di Maria dans la surface.

Le tournant d'un match très clairement dominé par la formation allemande. Interrogé sur la défaite de son équipe, Julian Nagelsmann n'a pas apprécié ce scénario rocambolesque. Pour l'entraîneur allemand, le PSG a été favorisé par l'arbitrage mardi soir. Et les conséquences demeurent fâcheuses pour Leipzig qui voit son adversaire de mardi soir lui ravir la deuxième place du groupe H.

Julien Nagelsmann peste contre la VAR

Une décision arbitrale qui pourrait provoquer des dommages collatéraux sur la suite de l'aventure européenne du club allemand... Ce que Nagelsmann n'occulte évidemment pas. « Je ne comprends pas pourquoi l’arbitre accorde un pénalty sur cette faute. Il n’y a pas de contact. C’est une erreur. Je suis très calme après les matchs. Mais je ne comprends pas non plus comment ce pénalty peut être accordé par la VAR. On aurait peut-être aussi pu obtenir un pénalty. Si la VAR ne sert à rien, autant l’arrêter. Ce sera plus compliqué pour nous pour la suite, en espérant que le PSG perde une rencontre, » peste ainsi le technicien allemand.

Une frustration légitime si l'on se réfère à la physionomie de la rencontre et au niveau global affiché par le PSG mardi soir. Le succès parisien ressemble à s'y méprendre à un hold-up. Et cela, Julian Nagelsmann ne le digère pas. « On était la meilleure équipe. On a eu plus d’occasions que le PSG. On a maîtrisé ce match. On a tiré 7 fois hors de la surface, 15 fois au total. On devait rentrer avec un point, au moins, qui aurait été mérité. C’est le sport, le PSG a gagné. On souffre de cette situation. Le PSG a vraiment reculé après le but. On a eu les occasions pour marquer. Mais c’était légitime pour eux de jouer la contre-attaque. On a effectué un gros pressing pour pousser le PSG dans sa surface. Ce n’est pas que de la faute de Thomas Tuchel si le PSG a joué aussi bas, » a ainsi commenté le coach du club allemand sur Sky Sports Deutschland. Prochain épisode pour Leipzig, un déplacement périlleux en Turquie pour y affronter Basaksehir. Entre temps, il faudra panser les plaies pour la bande à Nagelsmann...

Plus d'infos

Commentaires