Ligue 1 : Monaco tourne au ralenti contre Montpellier, Nantes gagne enfin

Rapidement en supériorité numérique après l'exclusion de Savanier, Monaco a ramé pour accrocher un nul 1-1 à domicile face à Montpellier. En parallèle, Angers et Metz se sont quittés sur le même score alors que Nantes retrouve enfin le chemin de la victoire en battant Brest 3-1.

Wissam Ben Yedder célébrant un but
Wissam Ben Yedder célébrant un but ©Maxppp

Après la victoire précieuse de l'OL à Strasbourg, la 7e journée de Ligue 1 se poursuivait avec trois matchs qui débutaient à 15h. Il y avait notamment la rencontre entre prétendants européens à Louis II où Monaco recevait Montpellier. Après une semaine agitée où 12 cas de Covid-19 ont été annoncés avant de redescendre à deux (Pedro Mendes et Der Zakarian), le MHSC débutait difficilement. Privés de ballon, les Montpellierains essuyaient même le carton rouge direct pour un pied dangereux de Savanier (19e). Aidée par ce fait de jeu, l'ASM pensait rapidement prendre le dessus par Ben Yedder, finalement signalé en position de hors-jeu (25e). Elle contrôlait les débats mais ne se procurait plus de situation jusqu'à la pause.

La suite après cette publicité

Mavididi faisait son entrée en jeu au retour des vestiaires à la place de Delort et ouvrait le score sur l'un de ses premiers ballons. Il profitait d'une erreur de Sidibé, résistait au retour du jeune Matsima, avant de tromper Lecomte (0-1, 51e). Menés mais en supériorité numérique, les Monégasques lançaient l'assaut sur le but adverse et finissaient par être récompensés d'un penalty lorsque Souquet crochetait Martins. Omlin avait beau toucher le cuir, Ben Yedder transformait la sentence (1-1, 70e). Dans une phase ascendante, Kovac alignait les attaquants mais les occasions se faisaient rares malgré une énorme domination territoriale. Les hommes du Rocher n'arrivaient pas à arracher la victoire et voyaient même le drapeau de l'arbitre assistant les sauver lorsque Dolly s'échappait. Ce nul est une nouvelle contre-performance pour l'ASM.

Nantes se relance

On prend maintenant la direction de Nantes dont la série de quatre rencontres sans victoire commençait à menacer le poste de Gourcuff. Lors de la réception de Brest, les Canaris prenaient le match par le bon bout, profitant de l'apathie bretonne de la première période pour prendre un avantage définitif. Kolo Muani débloquait enfin son compteur personnel après un gros travail de Coco (1-0, 16e). Lui aussi en jambes, Blas doublait la mise d'un joli raid solitaire ponctué d'une frappe croisée (2-0, 30e). Les Tyzefs revenaient avec de meilleures intentions en seconde période, relançant la rencontre d'un splendide coup-franc de Faivre (2-1, 68e) pour son 3e but de la saison. L'entrant Bamba scellait finalement le sort de ce match (3-1, 80e), qui offre trois points précieux à des Nantais remontés au 15e rang.

Enfin, Metz, avec la première depuis le retour de Frédéric Antonetti, se rendait à Angers. Privés d'Ibrahima Niane, leur meilleur buteur, pour le reste de la saison, les Grenats débutaient plutôt bien mais sans parvenir à se montrer dangereux. Pire, Udol accrochait Boufal, titulaire pour son retour au SCO, dans la surface et offrait un penalty que Mangani transformait (1-0, 38e). La réaction ne s'est pas faite attendre. Sur une percée et un centre en force de Gueye, Nguette poussait le ballon de la cuisse pour égaliser (1-1, 39e). Le buteur sénégalais n'était pas loin du doublé juste avant la pause (43e), tandis qu'Oukidja gardait sa concentration en captant en deux temps ce ballon chaud de Cabot (67e). Dans ce match équilibré, Metz finissait le plus fort et malgré les tentatives de Boulaya (90e, 90e+3), les deux équipes se quittaient sur un nul 1-1.

Le classement de Ligue 1.

Les résultats des matchs de 15h :

Angers 1 - 1 Metz : Mangani (sp 38e) ; Nguette (39e)

Monaco 1 - 1 Montpellier : Ben Yedder (sp 70e) ; Mavididi (51e)

Nantes 3 - 1 Brest : Kolo Muani (16e), Blas (30e), Bamba (80e) ; Faivre (68e)

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires