PSG : Leonardo fracasse la commission de discipline de la LFP

Le directeur sportif du PSG l'a très mauvaise après la sanction qui a été infligée à Presnel Kimpembe par la commission de discipline de la LFP.

Nasser Al-Khelaïfi en discussion avec Leonardo
Nasser Al-Khelaïfi en discussion avec Leonardo ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le verdict est tombé. Expulsé lors du duel entre Parisiens et Rennais dimanche dernier après un tacle sur Jérémy Doku, le défenseur tricolore Presnel Kimpembe ne rejouera plus en championnat puisqu'il a écopé d'une suspension de trois matchs, plus un avec sursis. Le titi manquera la réception du Stade de Reims en Ligue 1 (J37), mais aussi le voyage à Brest pour la dernière rencontre de championnat (J38).

Une sanction qui fait mal aux Parisiens, qui perdent là un de leurs tauliers. Et forcément, Leonardo a mal digéré. Il n'a pas hésité à le faire savoir dans des propos rapportés par l'AFP. « Je trouve complètement incohérent qu'une faute de jeu soit sanctionnée de cette manière en fin de Championnat, c'est la plus grosse sanction pour une faute de jeu cette saison », a d'abord lancé le directeur sportif parisien.

Une sanction disproportionnée et injuste selon lui

« Pour la bagarre Lyon-Monaco, un seul joueur a pris trois matches, et Kimpembe prend quatre matches avec le sursis, c'est complètement incohérent. Aujourd'hui, en commission, ils n'ont jugé que la faute, il n'y a pas eu d'autres discussions sur ce qui s'est passé (dans le tunnel des vestiaires, NDLR). Doku n'a pas été blessé et Kimpembe n'a pas d'intention de faire mal. Il est en retard, c'est une faute importante, mais, que ce soit la plus grosse sanction de la saison, c'est démesuré », a conclu le Brésilien.

Un constat probablement partagé par Mauricio Pochettino et bon nombre de fans parisiens. Toujours est-il que l'Argentin va devoir composer sans Kimpembe pour les deux derniers matchs de championnat ainsi que les demies, voire la finale, de Coupe de France. Abdou Diallo devrait probablement terminer la saison à sa place. Du côté de Lille en revanche, on a de quoi être satisfait...

Plus d'infos

Commentaires