Mercato, Manchester United : Erik ten Hag tape déjà du poing sur la table

Erik ten Hag veut des renforts et le fait savoir. D'après lui, Manchester United a déjà pris du retard sur ses concurrents.

Erik ten Hag sur le banc de l'Ajax Amsterdam
Erik ten Hag sur le banc de l'Ajax Amsterdam ©Maxppp
La suite après cette publicité

La nouvelle aventure d'Erik ten Hag à Manchester United a mal débuté. Battu lors de la 1ère journée de Premier League à Old Trafford par Brighton (2-1), le manager néerlandais fait en plus de cela face à d'autres problèmes. Il y a l'épineuse gestion de Cristiano Ronaldo, qui pourrait bien rester malgré lui, le cas Marcus Rashford, courtisé par le PSG et qu'il ne souhaite pas voir partir, et plus globalement le mercato. Lors de la conférence de presse de ce vendredi, où il a entre autres mis les barbelés autour de l'attaquant anglais, le Néerlandais a exprimé son insatisfaction du mercato.

Les arrivées de Tyrell Malacia, Christian Eriksen et Lisandro Martinez sont un soulagement pour lui mais il réclame depuis longtemps des renforts dans l'entrejeu et en attaque. «Il valait mieux faire venir des joueurs plus tôt, car alors vous démarrez plus vite le processus, et maintenant dans les secteurs du milieu de terrain et de l'attaque, vous voyez bien que lorsque nous avons une blessure, nous avons un problème. C'est clair. C'était ma préférence d'avoir ces recrues plut tôt, mais en fin de compte, la saison est longue et il faut recruter les bons joueurs.»

Ten Hag réclame des renforts

Selon lui, Manchester United est sur la bonne voie, à quelques heures d'affronter Brentford sur sa pelouse (18h30 ce samedi, 2e journée de Premier League). « C'est vraiment compliqué mais je pense que nous sommes vraiment contents de ce que nous avons fait jusqu'à présent. Je pense que c'était le point positif de la semaine dernière et la semaine d'avant, Tyrell Malacia a très bien fait, Christian Eriksen et Lisandro Martinez ont réalisé un match contre Brighton. Nous en sommes très heureux», soutient l'entraîneur dont les arrivées par exemple de Nunez à Liverpool, Haaland à City et Sterling à Chelsea l'inquiète.

Son club n'est pas suffisamment renforcé, alors que Benjamin Sesko du RB Salzbourg a préféré rejoindre le RB Leipzig plutôt que les Red Devils. Il attend désormais des nouvelles du dossier Adrien Rabiot. « Je ne sais pas comment c'était par le passé ici. Mais nous devons fixer des normes élevées de travail et les maintenir. Et puis il y a le profil des joueurs que nous voulons intégrer. Bien sûr, le caractère est toujours un problème. Ils doivent (les futurs renforts) être bons et s'intégrer à l'équipe.» Ten Hag met un premier coup de pression à moins de trois semaines de la fin du mercato.

Plus d'infos

Commentaires