Mercato : l'AC Milan met le turbo !

Cette semaine, l'AC Milan a mis un coup d'accélérateur sur le mercato. Des arrivées sont imminentes alors que le club lombard doit dans le même temps dégraisser.

Paolo Maldini directeur sportif de l'AC Milan
Paolo Maldini directeur sportif de l'AC Milan ©Maxppp
La suite après cette publicité

L'AC Milan avance enfin. Après avoir patienté durant des semaines et négocié avec Chelsea sous l'impulsion de Paolo Maldini, les Lombards vont accueillir Olivier Giroud. L'attaquant français de 34 ans, qui a passé sa visite médicale ce vendredi, va parapher un contrat de deux ans. Longtemps fermes sur ce dossier, les Blues, qui avaient levé une option pour une prolongation d'un an du Français, a accepté de le laisser filer pour 1 M€ + 1 M€ de bonus. L'ancien d'Arsenal va pouvoir retrouver du temps de jeu régulièrement, d'autant que Stefano Pioli n'exclut pas de l'associer à Zlatan Ibrahimovic selon la presse italienne.

Trois renforts attendus d'ici peu

Les Rossoneri ont également accéléré pour d'autres dossiers chauds ces derniers jours. Prêté l'an dernier par le Real Madrid, Brahim Diaz (21 ans) va revenir sous la forme d'un prêt. La Gazzetta dello Sport précise que celui-ci sera assorti d'une option d'achat de 22 millions d'euros. Comme à l'accoutumée, le Real Madrid se réserve une option de rachat, fixée, elle, à 27 millions d'euros. Comme lui, Fodé Ballo Touré (24 ans) est en approche. Monaco et Milan ont trouvé un accord. En Italie, on parle d'une opération à 4,2 M€ (+500 000 euros de bonus). D'autres sources, elles, évoquaient une somme de 8 M€.

Avec lui, Giroud et Diaz, Pioli va donc pouvoir compter sur trois renforts supplémentaires, lui qui a notamment accueilli Mike Maignan ou encore Fikayo Tomori, acheté définitivement, cet été. Mais d'autres recrues pourraient encore rejoindre les rangs milanais. Comme annoncé sur notre site, Warren Bondo (18 ans) a fait l'objet d'une offre de 2 millions d'euros refusée par Nancy, qui négocie pour le garder. Le joueur, intéressé par le projet, s'est vu offrir un contrat de trois ans. Les discussions se poursuivent.

Le cas Theo Hernandez à gérer

D'autres profils sont étudiés par l'écurie transalpine. Les noms de Marcel Sabitzer (Leipzig), Isco (Real Madrid), Hakim Ziyech (Chelsea) ou encore Burak Yilmaz (LOSC) sont cités. Mais l'arrivée de Giroud semble mettre un terme à la piste menant au Turc. Dans le même temps, les Lombards doivent aussi alléger leur effectif, eux qui espèrent récupérer pour 50M€ cet été. La moitié de la somme pourrait être trouvée en cas de Rafael Leão, dont le prix a été fixé à 25M€. Le club n'est pas forcément vendeur, mais il ne dira pas non en cas d'offre jugée intéressante. Wolverhamtpon et le Borussia Dortmund le suivent.

La porte pourrait aussi s'ouvrir pour Jens Petter Hauge, dont le prix est fixé à 15M€. Mais l'AC Milan pourrait aussi renflouer ses caisses grâce à la vente de Theo Hernandez. Le latéral gauche, très bon en Italie, est dans le viseur du PSG, qui a déjà récupéré Gianluigi Donnarumma libre cet été. Mais pour l'ancien du Real Madrid, il faudra mettre la main à poche cette fois-ci. Tuttosport a parlé d'une offre de 40 M€ refusée par les Milanais cette semaine. Mais Leonardo et Paris comptent revenir à la charge. Ferme jusqu'à présent, Milan pourra-t-il refuser ? Ce qui est certain, c'est que ce dossier va encore animer le mercato rossonero, déjà bien lancé cet été.

Plus d'infos

Commentaires