Valence : quatre clubs de Ligue 1 foncent sur la pépite Kang-In Lee

Le milieu offensif coréen de 20 ans est convoité par plusieurs équipes de Ligue 1, alors qu'il devrait quitter Valence cet été.

Kang-in Lee sous le maillot de Valence
Kang-in Lee sous le maillot de Valence ©Maxppp
La suite après cette publicité

Comme c'était à prévoir, Valence vit une saison compliquée. Après un mercato où de nombreux cadres ont été poussés vers la sortie, à l'image de Rodrigo Moreno ou de Dani Parejo, l'écurie de la côte méditerranéenne végète dans la deuxième partie de tableau, avec une direction singapourienne toujours aussi critiquée par les fans. Mais pour autant, il reste quelques éléments talentueux dans l'équipe.

Parmi eux, José Luis Gaya, Carlos Soler, Maxi Gomez ou Kang-In Lee. Si les deux premiers ne semblent pas particulièrement pressés de quitter leur club de cœur et que le troisième est un peu en difficulté cette saison, la pépite coréenne elle a déjà un pied et quatre orteils hors de Paterna, le centre d'entraînement du club. Son contrat expire en 2022, et il a déjà fait savoir qu'il n'avait pas l'intention de le prolonger.

La Ligue 1 plaît au joueur

Comme c'est habituel dans ces cas, un départ est donc prévu pour le mercato estival. Seulement, alors qu'il était notamment très convoité en Angleterre ces dernières années, le MVP du dernier Mondial U20 a vu sa cote un peu baisser, entre prestations moyennes et mauvais résultats de son équipe. Une bonne nouvelle pour les clubs avec un budget plus resserré... comme ceux de Ligue 1. Comme l'explique AS, plusieurs écuries du championnat de France étaient déjà intéressées par le passé et vont repasser à l'attaque.

L'OL, l'OGC Nice, le Stade Rennais ainsi que l'AS Monaco, dont l'intérêt était déjà connu, seraient ainsi revenus à la charge. Et selon le média espagnol, l'idée de jouer en France ne déplairait clairement pas au milieu offensif de 20 ans. Reste maintenant à savoir combien en demandera Valence, mais vu la situation contractuelle du jouer et l'état des finances du club de Liga, Anil Murthy et compagnie ne pourront pas se permettre d'avoir des exigences folles...

Plus d'infos

Commentaires