Droits TV : Nathalie Boy de la Tour et Didier Quillot renoncent à une belle prime

Il n'y a pas que les joueurs ou les dirigeants de clubs qui renoncent à une partie de leur salaire en pleine crise du coronavirus. La présidente de la LFP Nathalie Boy de la Tour ainsi que le directeur général exécutif, Didier Quillot ont renoncé à leur intéressement pour les futurs contrats de droits TV comme l'explique Le Parisien.

Le quotidien français révéle que Nathalie Boy de la Tour a renoncé à 65 000 euros soit la moitié de sa prime d'intéressement. Elle aurait prévenu les présidents, les syndicats et la FFF lors d'une conférence de la LFP ce vendredi. Cette posture avait aussi été adoptée par Didier Quillot un peu plus tôt comme l'avait révélé L'Équipe. Ce dernier avait renoncé à une échéance de 250 000 euros.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires