PSG : Sergio Ramos se confie sur son départ du Real Madrid et la concurrence avec Marquinhos et Kimpembe

Dans une conférence de presse organisée pour les médias espagnols, le défenseur Sergio Ramos en a dit plus sur son départ du Real Madrid et a évoqué la concurrence à venir avec Marquinhos et Kimpembe.

Sergio Ramos en conférence de presse
Sergio Ramos en conférence de presse ©Maxppp
La suite après cette publicité

Voilà 5 jours que Sergio Ramos est officiellement un joueur du Paris Saint-Germain. Le défenseur espagnol, âgé de 35 ans, a vécu son premier entraînement ce lundi sous ses nouvelles couleurs, tout sourire, et a pu découvrir une partie de ses coéquipiers. En Espagne, le choc est réel de voir cet emblématique défenseur du Real Madrid enfiler une autre tenue. C'est aussi pour cela que le PSG a organisé une conférence de presse à destination des médias ibériques pour que Sergio Ramos revienne sur son choix de quitter la Casa Blanca.

« J'ai vécu une étape merveilleuse à Madrid. Mais je garde toute la beauté que j'y ai passée. C'est triste de quitter une maison qui t'a tant donné. J'ai pris l'initiative de venir au PSG une équipe avec un projet qui se concrétise », a-t-il déclaré dans des propos relayés par As. « Le club a montré beaucoup d'envie de me signer. J'ai été séduit par le projet sportif et la compétitivité. » Mais aussi par le nombre d'années de contrat. « Le PSG m'a offert les deux années que je voulais. L'aspect financier n'était pas une priorité ».

S'insérer dans le duo Marquinhos-Kimpembe

Sergio Ramos débarque dans une équipe où la charnière centrale était bien identifiée avec le duo Marquinhos-Kimpembe, qui a fait ses preuves depuis le départ de Thiago Silva. L'Espagnol va-t-il tout chambouler ? « Personne n'est indiscutable. La place se gagne sur le terrain. La concurrence rend les joueurs meilleurs. Si c'est à moi d'aller sur le banc, je devrais travailler plus pour convaincre l'entraîneur. La saison est longue, tout le monde doit maintenir un bon état de forme. C'est bien de faire tourner l'équipe pour maintenir une bonne fraîcheur », a assuré Ramos, qui aura le souci de ne pas désunir le vestiaire malgré une concurrence renforcée.

L'hypothèse d'une défense à trois est évoquée pour que les trois hommes évoluent ensemble, même s'il s'agit d'un système inhabituel pour chacun de ces joueurs. « Marquinhos et Kimpembe sont de bons défenseurs en France, au Brésil et au PSG. Le système viendra de l'entraîneur. On ne peut pas toujours jouer de la même manière. Je suis prêt à m'adapter. Même si c'est un système qui ne m'est pas habituel, je suis prêt à m'adapter », a-t-il déclaré. Son arrivée dans le groupe dès le début de l'intersaison lui assurera une meilleure intégration et lui permettra probablement d'être prêt avant Kimpembe et Marquinhos, tous deux concernés par les compétitions internationales cet été. La cohabitation sera dans tous les cas intéressante à suivre.

Plus d'infos

Commentaires