La Fédération Danoise donne des nouvelles sur l'état de santé de Christian Eriksen

La Fédération Danoise a publié un communiqué donnant des nouvelles de Christian Eriksen après l'accident d'hier.

Eriksen face à la Finlande
Eriksen face à la Finlande ©Maxppp
La suite après cette publicité

Quelle frayeur. Hier, pendant une bonne vingtaine de minutes, la planète foot a été paralysée. Victime d'un malaise dont les causes exactes restent encore à déterminer, Christian Eriksen est resté sur la pelouse, immobile, pendant que les soignants tentaient de le réanimer. Des images très fortes qui laissaient présager le pire, mais finalement, les bonnes nouvelles sont vite arrivées. Le joueur s'est réveillé et aurait même, selon l'UEFA du moins, demandé à ses partenaires de continuer la rencontre depuis son lit d'hôpital.

Dans un communiqué officiel, la fédération danoise a tenu à donner des nouvelles ce dimanche matin. « Ce matin, nous avons parlé à Christian Eriksen, qui a passé le bonjour à ses partenaires. Sa condition est stable, et il est toujours hospitalisé pour des examens complémentaires », peut-on lire, alors que divers témoignages ont assuré qu'il n'avait jamais eu le moindre problème lié au cœur auparavant.

Les Danois ont reçu de l'aide psychologique

« L'équipe et le staff de l'équipe nationale ont reçu de l'aide et continueront d'être soudés après l'incident d'hier. Nous voulons remercier tout le monde pour les messages chaleureux envoyés à Eriksen venant des fans, joueurs, familles royales anglaises et danoises, des fédérations internationales, des clubs etc. On encourage tout le monde à envoyer des messages à la Fédération, et on fera en sorte qu'ils soient transmis à Christian et sa famille », conclut le communiqué.

Reste maintenant à attendre les résultats des examens, très pointilleux, que va passer le joueur de l'Inter. En attendant, ses partenaires, probablement rassurés après cet après-midi cauchemardesque, vont devoir préparer ce deuxième match face à la Belgique où la victoire s'annonce déjà impérative...

Plus d'infos

Commentaires