Ligue des Champions, PSG : les mots forts d'Ander Herrera après la défaite

Le Paris SG s'est incliné en finale de Ligue des Champions face au Bayern Munich (1-0). Si la déception est immense, Ander Herrera ne veut pas tout jeter.

Ander Herrera en finale de Ligue des Champions contre le Bayern
Ander Herrera en finale de Ligue des Champions contre le Bayern ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le vestiaire du Paris SG avait scellé un pacte pendant le confinement : tout faire pour aller décrocher la première Ligue des Champions de l'histoire du club de la capitale lors du Final 8 à Lisbonne. Malheureusement, le Bayern Munich l'a privé du trophée, grâce à un but de Kingsley Coman (1-0). La désillusion est immense côté parisien, comme l'a confirmé Ander Herrera au micro de RMC Sport et TF1.

«Maintenant, on se sent comme des merdes honnêtement», a lâché l'Espagnol, titulaire et auteur d'une bonne copie, avant de poursuivre. «Maintenant, il n’y a pas de paroles, pour personne mais demain, on va repenser à ce qu’on a fait, le groupe qu’on a construit, les choses qu’on a faites ensemble. C’est difficile ce soir de dormir, de parler encore, mais on va essayer de revenir ici».

Retenir l'essentiel

Évidemment déçu, l'Ibère regrette le scénario et le manque d'efficacité des siens. «On a créé beaucoup d’occasions, plus qu’eux. Mais dans les finales, si tu ne marques pas et que l’adversaire a beaucoup de qualités…», a-t-il lancé, très marqué, avant de retenir l'essentiel, le bon parcours et la cohésion du groupe parisien. «On doit penser, réfléchir et on a fait quelque chose de très important. On a construit quelque chose d’important pour le club, nos supporters. (...) On a fait quelque chose de très important, on ne va pas le mettre à la poubelle», a-t-il glissé avant de continuer.

«On va revenir les prochaines saisons en finale bien sûr. Mais je le dis encore une fois, on a construit quelque chose d’important et on ne peut pas le mettre à la poubelle. On est fier, on a fait quelque chose d'important pour l'histoire du club. On a créé un groupe très important et fait quelque chose de fantastique. On doit rester ensemble et repartir samedi pour recommencer», a-t-il conclu. C'est dit.

Plus d'infos

Commentaires