Everton : le rachat du club prend du plomb dans l'aile

Le logo d'Everton
Le logo d'Everton ©Maxppp

Everton serait sur le point de voir son rachat capoter ! C'est en tout cas l'information révélée par le Telegraph qui affirme que la période d'exclusivité accordée au consortium dirigé par le britannique Peter Kenyon avait expiré. De fait, Farhad Moshiri, actionnaire majoritaire des Toffees, aurait pris la décision de couper court aux discussions engagées avec le groupe de Kenyon qui espérait procéder à l'achat du club avant le 21 juillet prochain. Toujours selon le média anglais, un accord général avait même été trouvé à hauteur de 500 millions de livres (soit un peu plus de 580 millions d'euros). Le consortium s'était même engagé à financer le nouveau stade du club, ainsi qu'à offrir à Frank Lampard, son manager, des moyens conséquents afin d'être actif sur le marché des transferts.

La suite après cette publicité

C'était sans compter sur le veto posé par Moshiri, l'homme de 67 ans préférant se concentrer sur le financement de la future enceinte du club et sur le renforcement de l'équipe qui, rappelons-le, vient de perdre son attaquant vedette Richarlison, parti à Tottenham contre la somme de 70 millions d'euros. De quoi rassurer les supporters (ou non ?), Everton vient d'ailleurs d'officialiser sa première recrue estivale en la personne de James Tarkowski, arrivé en provenance de Burnley.

Plus d'infos

Commentaires