La mise au point musclée de la Juventus sur Adrien Rabiot

Fabio Paratici a tenu à monter au créneau au sujet d'Adrien Rabiot, dont l'avenir à Turin reste assez flou.

Adrien Rabiot sous les couleurs de la Juventus
Adrien Rabiot sous les couleurs de la Juventus ©Maxppp

Fin mai, Adrien Rabiot avait été, malgré lui, au cœur d'une petite polémique en Italie. On apprenait dans la presse italienne que le joueur n'était pas d'accord avec les baisses de salaires qui avaient été accordées entre le vestiaire et les dirigeants turinois pour faire face à la crise du coronavirus. C'est du moins ce qui avait été dit par les médias, puisque selon nos informations, le titi parisien n'était pas forcément opposé aux sacrifices financiers, loin de là. Il y avait également eu quelques agacements de l'autre côté des Alpes quand le joueur a attendu le tout dernier moment pour revenir à Turin après le confinement.

La suite après cette publicité

Nous vous dévoilions aussi que la relation entre Véronique Rabiot, qu'on ne présente plus, et la direction turinoise, Fabio Paratici (coordinateur technique) en tête de liste, était très tendue. Le milieu de terrain de 25 ans avait, à l'époque en tout cas, des envies de départ et des touches en Angleterre. Mais ces dernières semaines, tout cela semblait s'être calmé. Paratici a cependant été interrogé au sujet du Français vendredi soir.

« Rabiot est très important pour la Juventus aujourd'hui et pour l'avenir »

« N'oublions pas que Rabiot en est à sa première année en Italie, et la première année est toujours une année particulière. Au début de la saison, nous avons pu voir les mêmes doutes sur De Ligt, qui est arrivé en étant le meilleur défenseur de la Ligue des Champions à l'âge de 19 ans. Maintenant, je vois des opinions différentes sur lui. Rabiot est également arrivé du PSG après 6 mois d'inactivité, il a dû rattraper son état physique. Cela dit, c'est un grand joueur, très important pour la Juventus aujourd'hui et pour l'avenir », a lancé le dirigeant à Sky Italia, confiant donc qu'il voit le Français s'inscrire sur la durée à Turin.

Voilà qui est clair. Toujours est-il que les choses vont se compliquer pour le Français, puisque la Juventus souhaite faire d'Arthur son nouveau leader au milieu, remplaçant ainsi un Miralem Pjanic qui avait un rôle moins important cette saison. Une place réservée au milieu donc, et qui risque de laisser moins de place à celui qui compte 19 matchs de Serie A cette saison (pour 13 titularisations). Affaire à suivre.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires