Lens-Lille, Angers-OM : la commission de discipline a tranché

Cette année, la commission de discipline a du pain sur la planche. Après avoir jugé les incidents lors de Nice-OM, elle était réunie ce mercredi soir pour se prononcer sur les débordements de Lens-LOSC et d'Angers-OM.

Des supporters lensois sur la pelouse lors de Lens-LOSC
Des supporters lensois sur la pelouse lors de Lens-LOSC ©Maxppp

Cette saison, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a du travail. En effet, après avoir pris son temps pour trouver des sanctions adéquates suite aux débordements survenus lors de la confrontation entre Nice et Marseille, la commission avait de nouveau rendez-vous ce mercredi soir.

La suite après cette publicité

Au menu du soir, les problèmes survenus lors des rencontres entre Lens et Lille puis ceux intervenus à la fin du match entre Angers et l'Olympique de Marseille. Lors du derby du nord, à la pause, les supporters du club artésien sont descendus de la tribune Marek pour venir en découdre, sur la pelouse, avec le parcage, qui était bien gardé.

Des points en moins avec sursis

En revanche, ce fut assez différent pour l'histoire arrivée entre le SCO et l'OM. À la fin de cette triste et ennuyante rencontre, les supporters marseillais ont, semble-t-il, été victimes de jets de bombes agricoles. Ils ont ainsi quitté le parcage visiteur pour aller, eux aussi, en découdre avec certains Angevins. C'est cela que la commission jugeait ce mercredi. Sébastien Deneux, le président de ladite commission, a tenu une conférence de presse.

« La commission se réunissait une nouvelle fois pour statuer sur deux dossiers. Les graves débordements qui ont émaillé des matches du championnat de France. Il n'est pas dans son pouvoir de sanctionner les supporters, mais les quatre clubs concernés. Les sanctions sont les suivantes. Le RC Lens est sanctionné de deux matches à huis clos, le match ferme a déjà été purgé et d'un point en moins avec sursis. Pour Lille, un point avec sursis et fermeture de l'espace visiteur du LOSC jusqu'au 31 décembre 2021. Pour Angers, deux matches à huis clos de la tribune Coubertin dont un avec sursis. Le match ferme a déjà été purgé. En outre, amende de 20 000 euros fermes. Un point avec sursis pour l'OM et l'espace visiteur fermé jusqu'au 31 décembre 2021 », a-t-il ainsi expliqué. Des sanctions lourdes, donc.

Plus d'infos

Commentaires