L'Espagne enterre le Barça de Xavi, la presse célèbre la qualification historique du LOSC

L'Espagne a honte du Barça, qualification historique pour le LOSC, Tottenham effrayé par la flambée de cas de Covid, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

La presse espagnole enterre le Barça de Xavi
La presse espagnole enterre le Barça de Xavi ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le Barça plus bas que terre

Une débâcle historique. Face au Bayern Munich, le FC Barcelone a une fois de plus été humilié (3-0). Mais cette-fois, les conséquences sont graves. Pour la première fois depuis 21 ans, le club culé ne disputera pas les phases finales de la Ligue des Champions et devra se contenter de l'Europa League. La presse espagnole ne les épargne pas en ce jeudi matin. «En enfer», enrage le journal AS. «En-dessous de zéro», écrit Mundo Deportivo, en référence aux conditions climatiques en Bavière et au niveau de jeu affiché par les Catalans. «Effondré» comme Gérard Piqué, relaye Marca alors que Sport ne souhaite pas remuer le couteau dans la plaie : «tristes adieux à la Ligue des champions.» Plus que jamais, le Barça nage en pleine crise.

Double exploit pour le LOSC

Deux ! C'est le nombre de représentants français pour les 8èmes de finale de la Ligue des Champions. En plus du PSG, c'est le LOSC qui a validé son ticket pour les phases finales grâce à son succès 3-1 face à Wolfsburg. Les Dogues ont créé l'exploit en se qualifiant pour la deuxième fois de l'histoire pour les phases finales. Cerise sur le gâteau, le champion de France en titre a terminé leader de son groupe, un double exploit et une première historique. Forcément, l'heure est à la célébration. «Le LOSC comme un grand», écrit tout fier La Voix du Nord. «Le Losc poursuit l'aventure», lance plus sobrement Nord éclair alors que le journal L’Équipe placarde sur sa Une, «Lille des Champions». En terminant premier de son groupe, le LOSC évitera quelques gros poissons.

Antonio Conte terrifié

L'Angleterre et Antonio Conte tremblent. Tottenham et Leicester sont frappés par une grosse vague de Covid. Les Spurs déplorent pas moins de 13 cas positifs, alors que côté Foxes, c'est près de 10. «J'ai peur», reprend le Daily Mirror. Une déclaration du coach Antonio Conte, à la veille de la réception de Rennes pour l'Europa Conférence League. Même son de cloche en Une du Daily Express ou du Daily Star, c'est le sentiment de peur qui règne outre-Manche. Un imbroglio se tient autour de la rencontre Tottenham-Rennes. Les Spurs ayant annoncé le report du match alors que côté rennais, on conteste cette décision unilatérale qui n'a aucunement été confirmée par l'UEFA.

Plus d'infos

Commentaires