Tottenham veut un attaquant avant la fin du mercato

Après le départ de Llorente, Harry Kane se retrouve un peu seul au poste d'avant-centre à Tottenham. Les Spurs comptent bien boucler une arrivée avant la fin du marché estival.

José Mourinho et Carlo Ancelotti ici lors d'une rencontre organisée par l'UEFA
José Mourinho et Carlo Ancelotti ici lors d'une rencontre organisée par l'UEFA ©Maxppp

Après trois journées en Premier League, Tottenham ne compte que quatre petits points. Lors de son entrée en lice dans la compétition, les Spurs de José Mourinho se sont inclinés sur le score d'un but à zéro contre Everton. Lors du match suivant, face à Southampton, ils ont fait parler la poudre (5-2) avant de concéder un match nul dans les ultimes instants de la rencontre face à Newcastle (1-1).

La suite après cette publicité

Cet été, les pensionnaires de Hotspur Stadium ont frappé fort en faisant revenir au bercail l'ailier gallois du Real Madrid Gareth Bale. Mais le président Daniel Lévy semble encore vouloir faire quelques ajustements avant la clôture du marché, le 5 octobre prochain. Selon divers médias, les Londoniens aimeraient beaucoup recruter un attaquant pour essayer d'accompagner, ou de suppléer Harry Kane.

Joshua King ou Haris Seferovic ?

Le premier nom sur la liste est l'international norvégien Joshua King. Selon les informations du Telegraph, l'avant-centre de Bournemouth est en fin de contrat dans un an, et les Cherries seraient disposées à le laisser partir pour une somme relativement faible. Une somme de 17 millions d'euros pourrait permettre à King de retrouver la Premier League, puisque son équipe actuelle a été reléguée.

Selon Football Insider, les dirigeants de José Mourinho ont une autre idée en tête. Ils pourraient en effet déposer une offre de prêt pour l'avant-centre international suisse de Benfica Haris Seferovic. Après avoir échoué dans le dossier Arkadiusz Milik, ils se penchent donc vers leurs seconds plans. A noter qu'en Angleterre, le marché se terminera onze jours après le 5 octobre. Le temps presse quand même...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires