Le Betis attend Nabil Fekir au tournant

Pour sa deuxième saison en Liga, Nabil Fekir a des choses à prouver. Et le Betis compte bien dessus.

Ferland Mendy Nabil Fekir Raphael Varane
Ferland Mendy Nabil Fekir Raphael Varane ©Maxppp

Avec 7 buts et 4 passes décisives en 32 apparitions en Liga, Nabil Fekir (27 ans), exclu à deux reprises par ailleurs, a affiché un bilan contrasté pour sa première saison au Betis. L'arrivée de Manuel Pellegrini cet été sur le banc des Sévillans implique une nouvelle exigence pour l'international tricolore (25 sélections, 2 réalisations), absent de l'actuel rassemblement des Bleus.

La suite après cette publicité

Le Chilien compte en effet beaucoup sur lui, comme le montrent ses 5 titularisations en autant de journées. Mais il lui demande aussi beaucoup plus, comme le prouvent ses 5 sorties, dont 3 assez tôt dans le match. L'Ingénieur, qui apprécie les qualités et le profil du gaucher, souhaite que l'ancien Lyonnais se montre plus tranchant et décisif, en choisissant les bons moments au cours d'une rencontre.

Le Betis en a besoin sur le terrain, mais pas que...

Il attend donc de lui une préparation physique minutieuse pour être dans les meilleures conditions et saisir chaque opportunité mais aussi durer davantage lors des parties. Conscient de l'exigence de l'expérimenté technicien, le natif de Lyon, plutôt intéressant en ce début de saison (1 but et 1 passe décisive), s'est mis au diapason. Il sait que ce dernier peut lui permettre d'atteindre son objectif personnel : être dans les 23 pour l'Euro en fin de saison. Alors, il l'écoute.

Une harmonie bienvenue pour le Betis, explique As. De son côté, le club a beaucoup misé sur le Français l'été passé (19,5 M€ + 10 M€ de bonus) et espère, au sortir d'un mercato assez calme (seul le Zenit est véritablement venu aux nouvelles), que sa deuxième saison déchaînera davantage les passions pour réussir une belle opération à l'été 2021 (l'OL est intéressé à hauteur de 20% sur une plus-value potentielle). Un scénario qui ne serait pas pour déplaire à l'intéressé, sous contrat jusqu'en juin 2023. Il sait ce qu'il lui reste à faire.

Plus d'infos

Commentaires