Dopage : la réaction de Mamadou Sakho après avoir remporté son procès

Mamadou Sakho ne dit pas non à l'OL !
Mamadou Sakho ne dit pas non à l'OL ! ©Maxppp

Suspendu au cours de l’année 2016 pour avoir été testé positif à une substance brûlant les graisses à la suite d’un match de Ligue Europa contre Manchester United, Mamadou Sakho avait finalement été innocenté en juillet 2016 après que l’UEFA a constaté que l’higénamine ne figurait pas sur les listes des interdictions de l’AMA. Mais l’année qui suivait, l’ancien défenseur du PSG faisait l’objet d’une nouvelle plainte de l’AMA qui déclarait coupable le footballeur d’avoir pris un médicament interdit, améliorant les performances. L’actuel défenseur de Crystal Palace décidait finalement d’attaquer l’agence en diffamation.

Le verdict a été rendu hier et l’AMA a affirmé qu’elle «n’aurait pas dû faire les allégations diffamatoires qu’elle a formulées dans le premier communiqué de presse et le deuxième communiqué de presse étant donné que M.Sakho avait été acquitté par l’UEFA». Une décision finale qui a fait le bonheur de l’ancien international français de 30 ans qui s'est exprimé à la suite du verdict. «Je me sens heureux, heureux pour ma famille, heureux pour tous mes amis, pour toutes les personnes qui m'entouraient pendant cette année difficile car ce n'est pas facile quand on est footballeur ou athlète professionnel. C'est la pire chose dont vous puissiez être accusé, le dopage. Aujourd'hui est un grand jour pour mon histoire. Je pense qu'il est important pour les athlètes d'avoir ce genre d'exemple et de faire attention à tout ce qu'ils prennent» a ainsi affirmé le défenseur des Eagles soulagé par la fin de cette histoire.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires