Dossier Neymar : la LFP répond sèchement à la Liga !

Ce matin, la Liga refusait le paiement de la clause de Neymar en vue de son transfert du FC Barcelone au Paris Saint-Germain. Cet après-midi, la Ligue de football professionnel (LFP) a vivement réagi.

Didier Quillot, le directeur général de la LFP, lors du Trophée des Champions au Maroc
Didier Quillot, le directeur général de la LFP, lors du Trophée des Champions au Maroc ©Maxppp

L'affaire Neymar n'en finit plus de connaître de multiples rebondissements. Alors que le joueur a passé sa visite médicale à Porto hier soir, tout le monde attendait patiemment ce jeudi matin que sa clause soit activée et qu'ainsi la pépite brésilienne, toujours sous contrat avec le FC Barcelone, puisse rejoindre le Paris Saint-Germain. Il était donc temps de quitter la Catalogne et de rejoindre notre chère Ligue 1 afin d'être présenté à ses nouveaux supporters.

La suite après cette publicité

Oui, mais tout ne se passe pas comme prévu du côté de cette activation de clause. En effet, ce matin les médias espagnols évoquaient que la Liga n'accepterait pas le paiement de la clause, doutant de l'origine des fonds. Les avocats de Neymar étaient ainsi rapidement dépêchés à Barcelone afin de régler la note, que ce soit au Barça ou chez un notaire avant, pourquoi pas, de porter une action devant la justice ou de laisser la Fédération internationale de football (FIFA) régler le problème.

La LFP soutient le PSG

Mais le PSG vient de recevoir un renfort de poids. En effet, la Ligue de Football professionnel (LFP) a enfin réagi et apporté son soutien. « La LFP s’étonne et ne comprend pas le refus de la Liga de simplement accepter le paiement de la clause libératoire du joueur Neymar. La LFP demande à la Liga de s'en tenir au règlement de la FIFA et à ses attributions », peut-on lire sur le communiqué publié sur le site de la Ligue ce jeudi en milieu d'après-midi.

Mais cela ne s'arrête pas là et il se pourrait que tout se règle devant les tribunaux si la Liga continue d'essayer d'obstruer l'opération. « La LFP soutient le Paris Saint-Germain et souhaite la venue de Neymar dans le championnat de Ligue 1. Les services juridiques de la LFP sont en soutien et à la disposition du Paris Saint-Germain pour que le contrat de Neymar soit homologué dans les meilleurs délais », prévient la Ligue. Quoi qu'il arrive, les relations entre les deux pays, au niveau football, ne sortiront pas indemnes du « transfert du siècle ».

Plus d'infos

Commentaires