Bordeaux : Gérard Lopez et la connexion avec Boavista

Gérard Lopez lors de Bordeaux-Caen
Gérard Lopez lors de Bordeaux-Caen ©Maxppp

Bordeaux est tout proche de s'offrir deux nouvelles recrues. Admar Lopes l'a affirmé dans la presse portugaise, Ricardo Mangas et Alberth Elis, joueurs de Boavista, vont rejoindre le club au scapulaire et ils ne seront peut-être pas les seuls à l'avenir. Les deux formations ont désormais un actionnaire commun et Gérard Lopez compte bien utiliser cet atout pour renforcer les deux clubs. C'est ce qu'il a expliqué lors de la conférence de presse de présentation de Vladimir Petkovic, le nouvel entraîneur des Girondins. Selon lui, ce partenariat permet de mieux connaître les joueurs et de gagner un certain temps.

La suite après cette publicité

«Il y a des liens avec Boavista, simplement par le fait qu’il y ait un lien d’actionnaire. Boavista est géré en tant que Boavista, les Girondins ce sont les Girondins de Bordeaux. À travers Admar (Lopes), on a une connaissance beaucoup plus approfondie des joueurs de Boavista, aussi bien en termes de talent, physique, mais aussi psychologique. Si on peut bénéficier de ça, pourquoi s’en priver. Et l’inverse est vrai aussi. Les gens de Boavista travaillent avec Admar et moi pour voir si on pourrait y mettre des joueurs en prêt. Après, les deux clubs restent indépendants», précise le nouveau président bordelais.

Commentaires