Coupe de France : Monaco surclasse Lens et passe en quarts de finale

Grâce à un doublé de Ben Yedder, l'AS Monaco s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de France au terme d'un match à haute intensité contre Lens (4-2).

Monaco contre Lens
Monaco contre Lens ©Maxppp

Alors que la dernière ligne droite du mercato bat son plein ce week-end, les huitièmes de finale de la Coupe de France se déroulaient également en l'absence de la Ligue 1. Renversants contre Lille lors du tour précédent (3-2), les Sang et Or recevaient l'AS Monaco, vainqueur 3-1 de Quevilly-Rouen (L2). À domicile, les Nordistes optaient pour un 3-4-1-2 classique avec Sotoca et Said en pointe, alors que les Monégasques alignaient presque leur meilleure équipe, avec Mannone dans les buts et une ligne Martins, Volland, Diop derrière Ben Yedder.

La suite après cette publicité

Une chose est sûre, on ne s'est pas ennuyé à Bollaert-Delelis, ce dimanche soir. D'entrée Fofana lâchait une lourde frappe à 30 mètres, déviée sur la barre par Mannone (5e). Peu de temps après, le portier italien repoussait un envoi de Kakuta (8e). Et sur une contre-attaque, Henrique centrait en force et Ben Yedder profitait d'un mauvais placement de la défense lensoise pour ouvrir le score de la tête (1-0, 18e). Moins de dix minutes plus tard, Lens semblait avoir pris un coup sur la tête après le but et permettait à Martins de décaler Jean Lucas. L'ancien Lyonnais pouvait faire le break avant la pause (2-0, 27e).

Lens y a cru jusqu'au bout

Rien n'allait pour Lens, méconnaissable devant son public. Quelques instants plus tard, Diop en profitait pour alourdir le score et enterrer Lens (3-0, 28e). Mais alors que la suite de la rencontre devait être une formalité pour les hommes de Clement, Said reprenait une frappe lointaine de Kakuta et pouvait réduire le score, en deux temps (3-1, 45e). Au terme de cette première période très animée et relancée juste avant la pause, Lens pouvait avoir un soupçon d'espoir pour la qualification. Décomplexé après la pause, Lens se montrait plus offensif et revenait finalement à un but d'écart grâce à une belle frappe enroulée de Kalimunedo (3-2, 53e).

Monaco s'est ensuite fait peur et Mannone était obligé de sortir le grand jeu. D'abord devant Kakuta (61e), puis Clauss (62e) et Kalimuendo (70e). En fin de rencontre, Kalimuendo croisait trop sa frappe et Lens pouvait commencer à nourrir des regrets. Et finalement, après beaucoup d'occasions manquées, Ben Yedder, trouvé dans l'axe, lâchait une frappe croisée dans le petit filet de Leca pour faire taire le public artésien et assurer la qualification en quarts de finale. Lens s'arrête donc là en Coupe de France et pourra maintenant se concentrer sur le Championnat.

Plus d'infos

Commentaires