Borussia Dortmund : le malaise Donyell Malen n'en finit plus d'enfler

Principal transfert du mercato estival du Borussia Dortmund, Donyell Malen a été recruté pour former un solide duo avec Erling Braut Haaland suite au départ de Jadon Sancho à Manchester United. Un pari intéressant sur le papier qui tarde vraiment à se concrétiser.

Donyell Malen au BVB
Donyell Malen au BVB ©Maxppp
La suite après cette publicité

Excellent du côté du PSV Eindhoven lors des dernières saisons et auteur d'un Euro 2020 où il aura tiré son épingle du jeu malgré la sortie de route précoce des Pays-Bas, Donyell Malen (22 ans) était très attendu au Borussia Dortmund. Arrivé contre un chèque de 30 millions d'euros, il devait compenser (puisque son rôle sur le terrain est différent) le départ de Jadon Sancho à Manchester United. Le nouveau coach Marco Rose mettant en place un 4-4-2 losange, le rôle d'indéboulonnable d'Erling Braut Håland en pointe n'était pas un souci et laissait entrevoir une belle association.

Cependant, les débuts ont été compliqués pour l'attaquant néerlandais qui alternait entre titulaire et remplaçant sur les deux premiers mois de compétition. Cela a même été assez critiqué par Lothar Matthaüs consultant pour Sky Germany : «je pense que vous pouvez attendre un peu plus du nouveau venu Donyell Malen. J'ai été déçu de lui jusqu'à présent. À Gladbach (défaite 0-1, le 25 septembre, NDLR), il a à peine dépassé un adversaire et n'a pas marqué le match offensivement.» Des avis négatifs portés par les observateurs qui vont même se faire progressivement entendre au sein de son club.

Marco Rose et Michael Zorc s'impatientent

Alors que le Norvégien Erling Braut Håland est actuellement blessé, Donyell Malen était attendu pour prendre le relais. Incapable d'aligner des prestations suffisantes, il a même perdu sa place au profit de Thorgan Hazard. Seulement auteur d'un but et de deux offrandes en 17 apparitions, l'international oranje est bien loin d'avoir l'apport suffisant. Souvent perdu sur le terrain, il n'arrive également pas à répondre aux exigences de son coach Marco Rose.

Ce week-end, l'ancien coach du Red Bull Salzbourg et du Borussia Mönchengladbach est revenu sur la situation de son poulain : «pour Donny, il s'agit de s'habituer à la Bundesliga, à la vitesse, au physique. Il doit aussi travailler son état d'esprit. C'est important qu'il dépense aussi beaucoup d'énergie pour récupérer le ballon afin de se lancer dans d'autres situations.» Montrant la carotte tout en agitant le bâton, Marco Rose est bien conscient que Donyell Malen doit faire bien plus pour espérer réussir à Dortmund.

Un constat partagé par le directeur sportif Michael Zorc. Comme le rapporte Kicker, ce dernier attend aussi davantage de Donyell Malen et entend l'accompagner : «il est évident que Donny ne montre pas encore ce que nous espérions. Il dégage trop peu de danger devant le but et offre trop peu. Nous devons travailler avec lui là-dessus.» Ressemblant à un corps étranger au sein de cette équipe des Marsupiaux, Donyell Malen semble plus que jamais sous pression et la patience de son club ne sera pas éternelle. À lui de revenir plus fort après la trêve internationale.

Plus d'infos

Commentaires