FC Barcelone : Antoine Griezmann attendu au tournant

Deux matches face au Séville FC attendent le FC Barcelone, en Liga et en Coupe du Roi. Deux matches où Antoine Griezmann devra retrouver son efficacité, lui qui n'a marqué qu'un but en février.

Eloy Gila au duel avec Antoine Griezmann
Eloy Gila au duel avec Antoine Griezmann ©Maxppp
La suite après cette publicité

L'embellie constatée n'aura encore été que de courte durée. Pour la énième fois, la presse barcelonaise y croyait et l'annonçait, le vrai Griezmann avait enfin pris place au Barça, après son doublé salvateur face à Grenade en Coupe du Roi le 3 février dernier. Auteur ce soir-là d'un match très abouti, le Français avait sorti son club de l'ornière. Mais depuis, le soufflé est de nouveau retombé.

Le journal Sport se penche sur la nouvelle disette du Français face au but. Depuis son but face à l'Athletic Bilbao en Liga le 31 janvier dernier, il n'a pas marqué, soit 351 minutes de jeu sans lever les bras. Il a été titularisé à chaque reprise, sauf face à Elche, en match en retard mercredi dernier, où il est rentré à un quart d'heure de la fin.

Grizou réussit contre Séville... mais pas avec le Barça

Ronald Koeman pensait pourtant avoir enfin trouvé la bonne formule ces dernières semaines, avec un trident offensif Dembélé-Messi-Griezmann. Mais la désillusion majeure en Ligue des Champions et le nul, dans la foulée, contre Cadix ont balayé les certitudes de l'entraîneur catalan, qui va affronter 10 jours décisifs, avec un déplacement à Séville en Liga ce week-end puis la demi-finale retour, encore face à Séville, de Coupe du Roi, où un retournement de situation est espéré.

Pour cela, il faudra compter sur un Griezmann retrouvé. Cela tombe bien, Séville est l'un des clubs qui lui réussit le plus. En 19 matches face aux Andalous, il a marqué 8 buts et délivré 6 passes décisives. Mais jamais avec le Barça. Il était d'ailleurs sur le banc de touche lorsque les Blaugranas l'avaient emporté 4-0 la saison passée. Les deux prochains matches sont donc clairement l'occasion pour Griezmann de redresser la barre, encore une fois.

Plus d'infos

Commentaires