L'ancien président du Barça est inquiet pour le club

Le Camp Nou, le stade du Barça
Le Camp Nou, le stade du Barça ©Maxppp

Ancien président du FC Barcelone qu'il a dirigé de 2010 à 2014 jusqu'à son départ suite à un délit fiscal de 9M€ dans le transfert de Neymar, Sandro Rosell reste un proche de l'actuel président Joan Laporta dont il a été le bras droit. Dans un entretien pour Catalunya Radio, il s'est exprimé sur la gestion du club catalan et s'est montré inquiet : «je ne veux pas parler du Barça ni évaluer les actions des autres, le Barça aura toujours de la joie. Messi a été le meilleur de l'histoire, mais le Barça est au-dessus de Messi. Je ne sais pas si je l'aurais gardé, être président du Barça c'est très difficile, au Barça tous les jours il y a une bombe, beaucoup de décisions difficiles doivent être prises. Bien sûr, je suis inquiet pour la situation du Barça, mais ça va se régler.»

La suite après cette publicité

S'il reste sur la retenue, Sandro Rosell a confiance en l'actuel président Joan Laporta dont il a vanté les mérites : «en tant que manager, je pense que le club doit être géré comme une entreprise, chacun a son propre style. Laporta et moi avons une relation très spéciale, que personne ne comprend sauf nous. Je ne parlerai jamais pour ou contre lui. Nous nous sommes rencontrés avant les élections et nous avons mangé ensemble et je lui ai souhaité bonne chance, je lui ai dit que je pensais qu'il allait gagner et il a gagné, mais maintenant nous n'avons pas parlé depuis longtemps.»

Plus d'infos

Commentaires