CdM 2022 : le Qatar aurait engagé un ex-agent de la CIA pour espionner la FIFA

Le logo de la Coupe du Monde 2022 au Qatar
Le logo de la Coupe du Monde 2022 au Qatar ©Maxppp

Dans un peu moins d’un an, la Coupe du Monde 2022 au Qatar débutera, du 21 novembre au 18 décembre 2022. Des dates inédites pour cette compétition, qui s’expliquent par le climat qatari et ses fortes chaleurs. Au-delà de la période, cette décision fait débat en raison des conditions de travail des personnes chargé de la construction des stades, poussant certaines sélections à appeler au boycott de cette Coupe du Monde. Pour parvenir à ses fins et voir l’organisation de la compétition lui être attribuée, le Qatar aurait d’ailleurs engagé un ancien agent de la CIA qui travaille désormais dans le renseignement privé, d’après les informations de l’agence Associated Press relayées par L’Équipe.

La suite après cette publicité

Kevin Chalker, l’ancien agent en question, aurait reçu de l’argent pendant plusieurs années afin d’espionner la FIFA ainsi que les candidats à l’obtention de l’accueil de la Coupe du Monde 2022. Par la suite, sa mission aurait été de surveiller les travailleurs étrangers sur les chantiers des stades, ainsi qu'être attentif aux critiques après l’obtention du Mondial. La société Global Risk Advisors aurait été chargée de ces tâches réalisées à l’aide de spécialistes de l’informatique et d’agent de terrain d’élite.

Plus d'infos

Commentaires