Manchester United, Chelsea : le terrible casse-tête de Dean Henderson

Une des révélation de la saison en Premier League, Dean Henderson a pris une autre dimension au poste de gardien de but. Le portier anglais qui est de retour de prêt à Manchester United pourrait déjà repartir. Aux Red Devils de le convaincre de rester.

Dean Henderson en prêt du côté de Sheffield United
Dean Henderson en prêt du côté de Sheffield United ©Maxppp

Qualifié pour la Ligue des Champions de justesse suite à sa victoire 2-0 contre Leicester lors de l'ultime journée de Premier League, Manchester United a terminé la saison en boulet de canon. Les Red Devils qui doivent encore disputer l'Europa League sont en train de dessiner doucement, mais sûrement les contours de leur effectif pour la saison prochaine. Et il faudra régler le dossier du gardien de but. Si David De Gea (29 ans) du haut de ses neuf saisons pleines avec les Red Devils fait figure d’indéboulonnable, le portier espagnol a un peu moins de réussite depuis deux ans. Cela ne l'empêche pas d'être toujours précieux pour Manchester United et une référence à son poste. En septembre dernier il a d'ailleurs signé un contrat record en septembre dernier qui l'engage jusqu'en juin 2024 avec la formation anglaise.

La suite après cette publicité

Mais voilà, un jeune prodige issu de l'académie mancunienne pointe le bout de son nez. Après avoir écumé les divisions inférieures en Angleterre se retrouvant prêté à Stockport (D5), Grimsby Town (D4) et Shrewsbury Town (D3), le jeune portier anglais Dean Henderson avait rejoint Sheffield United en Championship lors de l'été 2018. Après avoir participé à la promotion du club en Premier League, il était resté avec les Blades pour une réussite totale ou presque. Terminant cette saison à la neuvième place du championnat, Sheffield United a pu compter sur une défense très solide. Dean Henderson s'est particulièrement distingué en n'encaissant que 33 buts en 36 matches de Premier League. Une belle solidité qui lui a valu d'être convoqué avec la sélection anglaise en octobre et novembre dernier. Il pourrait même avoir un rôle plus important face à la mauvaise forme de Jordan Pickford.

Chelsea veut le blinder

Impressionnant avec la formation de Chris Wilder, Dean Henderson va néanmoins revenir à Manchester United puisque son prêt et désormais fini. S'il va observer des vacances, les discussions sur son avenir vont avoir lieu à Carrington, le centre d'entraînement de Manchester United comme le révèle le Manchester Evening News. Le quotidien britannique fait état d'une volonté de Manchester United de revaloriser assez significativement le contrat de son jeune portier de 23 ans afin de le convaincre de rester. Celui qui touche actuellement un salaire de 76 700 euros par semaine (70 000 £) pourrait donc voir ses émoluments doubler. Si Dean Henderson rêve absolument de jouer pour Manchester United, comme l'a expliqué un de ses proches au quotidien anglais, il veut surtout avoir sa place en équipe première, sous peine de devoir quitter le club. Sous contrat jusqu'en juin 2022 avec une année en option, il ne manque pas de prétendants.

Le média anglais explique que José Mourinho et Tottenham sont particulièrement friands des qualités du portier anglais. Cependant, Chelsea tiendrait la corde. Voulant à tout prix remplacer son gardien Kepa Arrizabalaga qui a flirté entre les boulettes et les prestations catastrophiques cette saison, le club londonien est prêt à offrir un salaire important à Dean Henderson. Les Blues seraient ainsi prêts à lui offrir un salaire de 186 257 euros par semaine (170 000 £). Un chiffre assez imposant qui pourrait faire réfléchir le joueur. D'autant plus qu'à Manchester United, Sergio Romero reste pour le moment le deuxième gardien. Sous contrat jusqu'en juin 2021 avec les Red Devils, le gardien plaît à Everton et Leeds United, mais n'est pas encore parti. Voulant jouer et ne pas mettre son statut international en péril, Dean Henderson devra faire un choix important. Manchester United devra se montrer convainquant sous peine de risquer le départ de sa pépite.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires