Ilaix Moriba lâche ses vérités après son départ fracassant du Barça

Nouveau joueur du RB Leizpig, Ilaix Moriba est revenu lors d'un point presse sur son départ compliqué du FC Barcelone.

Ilaix Moriba célèbre son but face à Osasuna
Ilaix Moriba célèbre son but face à Osasuna ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le dossier Ilaix Moriba a laissé des traces en Catalogne. Au cœur d'un été déjà très chaud avec le départ de Lionel Messi, le FC Barcelone n'avait pas besoin de tensions autour du jeune milieu de terrain. C'est pourtant ce qui est arrivé. En fin de contrat dans un an, le joueur n'a pas souhaité prolonger aux conditions proposées par son club formateur. Malgré plusieurs offres, Moriba a chaque fois repoussé ce nouveau contrat et a fini par s'attirer les foudres de la direction. Cette dernière a carrément mis l'international U18 espagnol à la disposition de la réserve, dans l'attente d'une improbable prolongation ou d'un transfert.

Toujours friand de joueurs en devenir, c'est le RB Leipzig qui a profité de cette situation. Dans les dernières heures du mercato, le club allemand a enregistré la venue d'Ilaix Moriba contre 15 M€ (plus 5 M€ de bonus) pour le plus grand bonheur du joueur, qui va enfin pouvoir mettre derrière lui ce départ avec perte et fracas du Barça. «Les derniers mois ont été les plus difficiles de ma vie, prévient-il d'emblée lors de ce point presse avec son nouveau club. Nous avons reçu des messages pas beaux mais nous avons pu supporter ça jusqu'au bout. Je ne méritais pas ces messages. Beaucoup de choses ont été dites et ne sont pas vraies et nous avons dû nous laisser ça sous silence afin de respecter le Barça. Des choses ont été dites dans la presse et n'ont pas été fair-play, de nombreux mensonges ont été dits.»

Moriba sort de semaines compliquées

Désormais, l'intéressé peut tourner la page. «Le plus important c'est que nous sommes ici maintenant et je suis content de tout ce que j'ai fait à Barcelone. Le soutien des fans a été important aussi même si ces derniers mois, certains ne se sont pas bien comportés. Je ne vais pas les juger. J'aurai toujours le Barça dans mon cœur. Les mois ont été compliqués mais ça s'est déjà calmé et je souhaite le meilleur à Barcelone et à tous les jeunes, en particulier à Ansu (Fati). J'ai vu qu'ils lui ont donné le numéro dix. Je lui souhaite le meilleur», apaise-t-il, même si ce départ est forcément une forme de fracture.

«C'était assez difficile pour moi de quitter Barcelone parce que j'y étais depuis de nombreuses années, toute ma vie même. C'était difficile, mais l'opportunité que Leipzig m'offre est, selon nous, la meilleure décision que nous puissions prendre. Je veux être ici et commencer à jouer.» Place maintenant à la compétition après ces semaines agitées mais il faudra être un peu patient avant de le voir en action puisqu'il n'a plus joué depuis le mois de mai. Moriba a prévenu qu'il lui fallait quelques semaines avant d'être en pleine possession de ses moyens et ne devrait pas être disponible pour le choc face au Bayern le 11 septembre prochain.

Plus d'infos

Commentaires