L'Algérie s'enflamme déjà pour Andy Delort

Entré en jeu à la 79e minute lors de la rencontre entre l'Algérie et le Mali, Andy Delort a déjà marqué les esprits chez les fans des Fennecs.

Andy Delort juste après la saison de Ligue 1 2018-2019
Andy Delort juste après la saison de Ligue 1 2018-2019 ©Maxppp

Ce dimanche, Andy Delort a connu ses débuts en sélection nationale avec l'Algérie contre le Mali. Pourtant, tout avait mal commencé pour les joueurs de Djamel Belmadi. Abdoulay Diaby ouvrait la marque pour les Maliens sur penalty mais finalement Bounedjah égalisait juste avant la mi-temps. En deuxième période, rebelote, Sacko redonnait l'avantage aux Aigles avant que Belaili n'égalise sur penalty. C'est alors que Belmadi décidait de faire entrer en jeu Andy Delort.

La suite après cette publicité

Une minute après qu'il soit entré sur le terrain, l'attaquant de Montpellier trouvait la faille et donnait un avantage définitif aux Fennecs. Inutile donc de dire que le principal intéressé était aux anges. « Je tiens à remercier mes coéquipiers ainsi que le sélectionneur pour leur confiance. Immensément FIER d’avoir marqué mon 1er but avec @LesVerts Tahia Djazaïr #TeamDZ #LesVerts #LesFennecs #123VivaLAlgerie #ALGMAL », twittait-il ainsi après la rencontre.

Le rêve continue

« Delort, quelle bonne pioche de Belmadi ! », titre ce lundi matin Le Buteur. « Le néo international algérien a frappé les esprits d’entrée et gagne déjà en confiance avant l’entame de la compétition officielle, le 23 juin prochain contre le Kenya », peut-on lire à l'intérieur de l'article. « Et pour le buteur de Montpellier qui a honoré sa première sélection avec les Verts, et bien le rêve continue. Puisque rentré à la 70e il réussit à marquer son premier but sous les couleurs nationales neuf minutes plus tard (79e) », raconte de son côté Compétition.

Dans quatre jours s'ouvrira la Coupe d'Afrique des Nations, qui se déroulera en Égypte, les Verts pourront donc compter sur un Delort en grande confiance et qui s'est visiblement bien intégré pour prétendre au titre qui leur échappe depuis 1990. Mais une chose est sure, l'attaquant de Montpellier commence déjà à charmer son équipe nationale, qui évoluera dans le groupe de la Tanzanie, du Sénégal et du Kenya, ainsi que tout le pays derrière lui. De très bons augures pour la suite donc !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires