PSG : trois personnes mises en examen autour de l'affaire «Libération»

Entrée du Parc des Princes
Entrée du Parc des Princes ©Maxppp

Selon les informations de l'AFP rapportées par L'Equipe, trois personnes - deux ex-policiers et un lobbyiste franco-algérien - ont été mises en examen dans l'affaire dévoilée par le quotidien français Libération mercredi, où le nom du président du Paris Saint-Germain Nasser al-Khelaïfi a été cité.

La suite après cette publicité

D'après une source judiciaire, ces trois individus, présentées devant un juge d'instruction avant la mise en examen, font l'objet de plusieurs infractions, dont «faux et usage de faux» ou «complicité et recel de violation du secret professionnel». Un des deux policiers et le lobbyiste sont également soupçonnés de «corruption» et le second pour «trafic d'influence». De plus, afin de se montrer le plus clair dans cette affaire, le club de la capitale a tenu à se mettre à disposition de la justice, toujours selon l'agence de presse.

Plus d'infos

Commentaires