Le Cameroun répond à la CAF pour la Coupe d'Afrique des Nations

La sélection du Cameroun en pleine célébration
La sélection du Cameroun en pleine célébration ©Maxppp

La prochaine Coupe d'Afrique des Nations doit se tenir prochainement du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun. Seulement, depuis quelques semaines, la Confédération Africaine de Football s'inquiète de l'organisation qui prend un certain retard. Elle vise essentiellement le stade d'Olembé, qui doit accueillir le premier match, mais il n'est pas toujours terminé. «Je suis navré de constater que malgré les nombreuses visites, notamment celle du président, du secrétaire général de la CAF et du vice-président de la CAF, et les promesses qui ont suivi, les actes n'ont pas suivi », a déclaré le conseiller de Gianni Infantino, M. Mosengo-Omba, dans un courrier adressé aux organisateurs.

La suite après cette publicité

Le stade devant recevoir le match d'ouverture doit être livré le 30 novembre ce qui contraint la CAF à mettre la pression sur le Cameroun. «S'agissant du stade d'Olembé, sachez que si tout n'est pas réglé d'ici au 30 novembre 2021, le match d'ouverture aura lieu ailleurs. Des dispositions ont d'ores et déjà été prises dans ce sens, mais ce serait malheureux pour le Comité d'Organisation, pour la CAF et pour le Cameroun.» Le pays organisateur n'a pas tardé à répondre à travers un communiqué dans lequel il affirme que le stade sera prêt puisqu'il est déjà construit à 98% selon les organisateurs. «Nous voulons rappeler la volonté ferme de l'État du Cameroun et du Cocan (le comité d'organisation, ndlr) de respecter les engagements (...) et soulignons qu'en aucun cas l'hypothèse de la délocalisation de la cérémonie d'ouverture n'est envisagée et ne peut être acceptée par le gouvernement camerounais. »

Plus d'infos

Commentaires